News NBA

La terrible chute de Delonte West continue : arrestation en Floride, propos anti-gay, comparaisons avec Jésus et LeBron…

Il y a toujours une part de peur, une part d’effroi, lorsqu’on voit le nom de Delonte West apparaître dans l’actualité. L’ancien joueur NBA, qui a touché le fond et s’est retrouvé dans des situations toujours plus troublantes au fil des mois, a été arrêté en Floride récemment. Et les propos tenus par West ne peuvent que nous indiquer l’état déplorable dans lequel il est actuellement.

C’est une des histoires les plus tristes de la NBA moderne, et tous les six mois une sorte d’alarme du désespoir sonne sur la planète basket. Delonte West, 8 saisons en NBA, un vrai rôle de titulaire à Boston avant d’aider LeBron chez les Cavs. Delonte West, la papatte gauche qui scorait rapidement, une bouille à faire sourire tous les fans de l’Ohio et un bandeau bien vissé sur le front. L’époque nous paraît si lointaine, cette époque durant laquelle le natif de Washington faisait partie de la grande et stable famille NBA. Depuis 2012 ? C’est la chute libre, il n’y a pas d’autres mots. Et les épisodes qui s’enchaînent sont tous plus effroyables les uns que les autres.

Déjà en 2016, retrouvé dans un état déplorable, comme s’il sortait d’un hôpital avec un verre rempli d’alcool à la main et le visage bouffé par ses démons.

Puis en 2020, cette fois en plein Maryland, alors que la Ligue fête le Martin Luther King Day c’est Delonte que l’on retrouve en bordure d’autoroute, arrêté par les flics encore une fois dans un état critique.

Quelques semaines avant 2021, West est aperçu à Dallas en train de faire la manche, ce qui va provoquer une vive réaction de Mark Cuban et d’autres membres de la famille NBA.

Cette chute ne semble pas s’arrêter, et les images qui défilent sont toutes plus dérangeantes les unes que les autres. C’est donc un triste nouvel épisode qui nous a été proposé en ce début de semaine, avec une arrestation cette fois du côté de Boynton Beach en Floride. Selon les policiers qui ont fait un rapport de leur arrestation, Delonte West s’était pointé devant le commissariat et hurlait tout en secouant les portes de l’établissement. Deux bouteilles en sa possession, une de bière et une de vodka selon TMZ, ce qui va entraîner les forces de l’ordre à intervenir et arrêter l’ex-joueur des Cavs. Taser pointé sur lui, au sol et à plat ventre, West résiste mais les policiers ne tournent pas autour du pot et mettent fin à tout ce bazar avant de déposer un dossier d’arrestation. Débordements sous l’emprise de l’alcool, résistance aux forces de l’ordre sans acte de violence,  et ivresse sur la voie publique. La totale, avec un rendez-vous dans quelques semaines devant un juge pour rendre compte de ses actes.

Tristesse devant une telle scène, surtout quand on sait que fin-2020 – comme mentionné plus haut – Cuban avait financièrement aidé Delonte à s’inscrire dans une clinique de désintox. Ce qui aurait dû, sur le papier, aider West à retrouver un semblant de chemin. Un peu de normalité dans un monde marqué par le chaos chez le joueur. Apprendre qu’en fait cette piste d’espérance a été jetée à la poubelle, c’est l’emballage de la déprime sur le carton du désarroi. Et quoi de plus terrible que de voir les propos tenus par Delonte justement, qu’on vous traduit ci-dessous…

Qu’est-ce que j’ai fait…? Je ne savais pas que vous me parliez à moi, Monsieur l’agent. Y’a plein de gens dehors là (rires). Quoi, quoi, bande de p****. Vous me regardez comme si vous étiez Jésus. C’est moi, Jésus. Et vous être en train de commettre un péché là. Je le sais, et je sais qu’avec ce que vous êtes en train de faire, vous venez de griller votre place au paradis. Je suis venu vous sauver, et vous aider, car je suis le président des Etats-Unis. Je suis le président de Jésus, et je suis le président des Etats-Unis également. Ouais, c’est moi le président. Vous parlez au put*** de commandant en chef là. Demandez à Obama, demandez à Trump, et demandez à Biden, bande de suc**** de qu****. Je vous ai appelé car deux démons étaient en train de m’agresser, et qui voulaient me tuer. C’est pour ça que j’ai sprinté jusqu’à vos portes, c’est parce que deux démons me suivaient. Mais vous ne croyez pas en Jésus, vous croyez en ce que vous croyez, bande de p**** de chauves. Ouais tu me vois te traiter de p***, parce que tu agis comme une femme. Et ce que vous voyez là, c’est un homme, un vrai. Ce que vous voyez, c’est un homme qui fait la bonne chose, un homme qui prêche le gospel, un homme divin. Et vous, vous m’arrêtez et vous m’enfermez. Bande de suc**** de b****. Non, c’est moi qui vais vous apporter de l’aide, tout droit venu du paradis. Car je suis venu vous aider, c’est moi le commandant en chef. Et je vais appeler Biden, pour que vous soyez tous virés. Je me suis fait agresser, bande de p****. Je suis le commandant en chef, Obama, Trump et Biden sont loin de moi. Fermez vos gueules, c’est la vérité. Je suis Jésus.

[…] J’étais meilleur que LeBron James. Je suis meilleur que Jordan. Je suis le meilleur à avoir pratiqué du sport. Fermez vos gueules, put***. Quand l’esprit saint parle, vous fermez vos gueules. Bande de gros c***, bande de p****.

Tout ce qu’on espère, tout ce qu’on espère vraiment, c’est que la prochaine fois que Delonte West apparaîtra dans l’actualité ce sera pour une meilleure raison et dans une meilleure forme. Car là, tout pointe vers une chute continue, et dont le trajet ne semble s’arrêter… 

Source : TMZ

2 Commentaires

2 Comments

  1. Nono

    26 octobre 2021 à 21 h 30 min at 21 h 30 min

    Je n’aime pas du tout la couverture que vous faites de cette triste histoire…tous ces details sur ses propos dont on se fout quand on sait qu’il est sous l’emprise d’alcool ou (et) de médocs, des phrases comme « une piste d’espérance qui a été jeté à la poubelle » un poil (un euphémisme) condescendantes concernant un homme qui a des troubles mentaux avérés. Un « article » qui ne vaut pas mieux que TMZ.

    • Bastien Fontanieu

      27 octobre 2021 à 1 h 34 min at 1 h 34 min

      Salut Nono, merci pour ton commentaire.
      Comment aurais-tu couvert cette histoire dont nous partageons la tristesse ?
      La piste d’espérance venait de la main tendue par Mark Cuban, Delonte allait retrouver un travail et un semblant de vie normale.
      Cette piste semble avoir été jetée à la poubelle, on ne dit pas qu’il l’a jetée à la poubelle, on dit qu’elle y est en voyant ces terribles images.
      Merci pour ta future réponse !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top