News NBA

Chute libre au niveau des lancers-francs tentés en NBA : simple coïncidence, ou révolution à venir liée aux nouvelles règles ?

Trae Young lancers-francs

Trae Young, une des « victimes » de la nouvelle règle sur les lancers.

Source image : NBA League Pass

Attendue au tournant, la nouvelle règle sur les fautes semble apporter des résultats rapides. Selon les premières estimations, on n’a jamais vu aussi peu de lancers-francs dans l’histoire de la Ligue. 

Adam Silver en avait fait une de ses missions prioritaires cet été et il semble pour le moment avoir réussi son coup. Alors que beaucoup de fans dénonçaient les fautes « cadeaux » et les matchs à rallonge, le patron de la NBA a tranché dans le vif. Finis les moulinés de bras, les ralentissements soudain et autres mouvements chelous pour aller obtenir un contact et récupérer des lancers gratuits, il va falloir les mériter. Une nouvelle jurisprudence qui a eu le mérite de perturber certains habitués, comme Steph Curry en présaison ou James Harden sur les premiers matchs de la régulière. Si le barbu des Nets shoote moitié moins de lancers, il n’est pas le seul impacté par cette nouvelle règle. Selon StatMuse, expert en stats avancées, il y a 19,5 lancers-francs tentés par match depuis le début de saison et c’est tout simplement le plus petit total dans l’histoire de la Ligue !

S’il est évidemment trop tôt pour tirer des conclusions, on voit un net changement aux prémices de cette saison 2021-22. On notera quand même une baisse régulière sur les deux dernières décennies même si c’est plus visible cette année. Chez les joueurs aussi, on voit de sacrés différences par rapport à leurs stats de 2020-21. James Harden est par exemple passé de 7,3 à 3 lancers par match. Presque une hérésie pour ce grand copain du corps arbitral. Pour les autres habitués des coups de sifflet, on remarque également des baisses significatives : Luka Doncic (de 7,1 à 4,5), Trae Young (8,7 à 5,3), Bradley Beal (7,7 à 4) et surtout Joel Embiid, leader de la catégorie en 2021 (10,7 à 6). Comme expliqué plus haut, on ne va pas s’emballer, d’autant que certains ne sont pas plus impactés que ça (Giannis, DeRozan, Butler). La preuve que certains lancers sont plus légitimes que d’autres ? Le changement des règles nécessite une adaptation chez chacun des joueurs et sûrement vont-ils scruter les réactions des arbitres pour trouver le bon dosage, le bon ajustement pour forcer la main aux hommes en gris et faire remonter un peu leurs moyennes.

Ce n’est qu’une poignée de matchs mais on voit certaines améliorations par rapport aux coups de sifflet. Les lancers gratuits, une pratique qui pourrait bientôt appartenir au passé ? On préfère ne rien promettre mais les premiers résultats sont intrigants. 

Source texte : StatMuse / Reddit

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top