News NBA

Lance Stephenson se présente à la Draft de la G League pour espérer revenir en NBA : qui n’a pas besoin d’un petit air de guitare ?

Qu’il nous manque celui-là…

Source image : YouTube

Elle est là l’info qui redonne le sourire et qui permet de finir la semaine en douceur : Lance Stephenson tente un come-back en NBA. C’est pas nouveau, c’est vrai, mais cette fois nous on y croit. MAKE THEM DANCE LANCE !

Et si cette fois c’était la bonne ? L’homme qui soufflait à l’oreille de LeBron prend la longue route d’un retour dans la jungle de la NBA. Pour se rapprocher du cercle privé de la Grande Ligue, l’ancien MVP Lance Stephenson s’est inscrit à la draft de la G League selon Hoops Rumors. Une démarche qu’il avait déjà tentée l’année dernière sans pour autant trouver une équipe. Espérons que cette fois nos prières soient entendues par les Dieux du basket. Depuis son dernier match un soir d’avril 2019 avec les Lakers, le bougre manque à la NBA. Par ses frasques, ses célébrations et ses coups de génie, oui ça peut lui arriver. Inimitable, Born Ready cumule un peu plus de 500 matchs NBA pour une moyenne de 8,5 points, 4,2 rebonds, 2,9 assists et 31,3 air guitar par rencontre. Pacers, Hornets, Clippers, Grizzlies, Pelicans, Wolves, Lakers, le bonhomme a vu du pays. La dernière expérience professionnelle du monstre remonte à son exil en Chine lors de la saison 2019-20. Dans la ligue asiatique, l’ancien numéro six des Lakers a montré ses talents en tournant à 26,7 points, 7,4 rebonds et toujours autant de air guitar. Des moyennes bien loin de sa dernière saison NBA : 7,2 points, 3,2 rebonds et 2,1 assists.

Pour rappel, aucune équipe n’a offert de contrat à Lance Stephenson durant l’été malgré un workout personnel devant plusieurs franchises NBA. Mais où va le monde ? L’ancienne « légende » des Pacers n’a que 31 ans et Stephenson pourrait encore rendre quelques services. Après tout, quel contender n’a pas besoin d’un peu de dynamisme en sortie de banc ? Avant de le revoir fouler les parquets du plus grand cirque du monde, l’ailier de poche va devoir convaincre une équipe de G League. Rendez-vous le 23 octobre, jour de draft pour la première étape de la prophétie. Pour rappel, la Draft de la G League est composée de trois tours et 28 choix. Ce qui nous donne donc 84 raisons d’y croire.

Parce que sans lui rien n’est pareil et parce qu’avec lui tout est merveilleux. Lance Stephenson tente donc de relancer son aventure NBA et sa carrière. Pour y parvenir, l’ancien Laker compte bien inonder la G League de son talent et de ses célébrations. Prochaine date du concert : le 23 octobre 2021.

Source texte : Sam Amico / Hoops Rumors

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top