Highlights

Les highlights de Reggie Jackson en 2020-21 : la saison s’est terminée avec des larmes, mais Mr. June a pu partir la tête haute

Parmi les joueurs ayant symbolisé le très beau parcours des Clippers en Playoffs, il y a clairement Reggie Jackson. Après une saison régulière propre mais sans plus, Reggie a explosé son plafond en postseason pour aider la franchise de Los Angeles à atteindre les Finales de Conférence pour la première fois de son histoire. Ça valait bien une petite séance highlights. 

Il a quitté la scène les larmes aux yeux. Après la défaite des Clippers face aux Suns, Reggie Jackson n’a pas pu retenir son émotion. Il est revenu de trop loin et a vécu trop de choses pour ne pas craquer. Jackson l’a dit lui-même, les Clippers ont « sauvé » sa carrière. Une carrière qui n’allait nulle part avant son arrivée à Los Angeles, et qui a soudainement pris sens. Lors des Playoffs 2021, Reggie a enchaîné les grosses performances quand son équipe en avait le plus besoin. On pense au Game 6 contre Dallas au premier tour (25 points), on pense à ses deux prestations après la blessure de Kawhi Leonard contre le Jazz (22 points puis 27 points et 10 assists) qui ont permis aux Clippers de se qualifier pour les Finales de Conférence Ouest, sans oublier évidemment sa belle série face aux Suns où il a tourné à plus de 20 points de moyenne, c’est-à-dire quasiment deux fois plus qu’en saison régulière. Pas pour rien que Reggie Jackson a gagné le surnom de Mr. June, en référence au joueur de baseball du même nom qui était surnommé Mr. October pour sa capacité à être clutch lors des Playoffs MLB. Avec ces très belles perfs, Reggie a été récompensé d’un nouveau contrat avec les Clippers d’une valeur de 22 millions de dollars sur deux ans. Autant dire que c’est archi-mérité.

Une belle histoire. Tellement belle que Reggie Jackson et les Clippers ne pouvaient que continuer l’aventure ensemble. Une aventure qui se terminera un jour avec un titre NBA au bout ?

1 Comment

1 Comment

  1. MuggsyBuggs

    17 octobre 2021 à 23 h 12 min at 23 h 12 min

    Le nombre de shots qu’il prend et qu’il rentre en toute fin d’horloge, c’est hallucinant

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top