Kings

Ben Simmons ne serait pas contre un transfert aux Kings : pour une fois qu’un All-Star veut venir à Sacramento, faut en profiter non ?

Ben Simmons 11 août 2021

La preuve que le mec veut absolument quitter Philly le plus vite possible.

Source image : YouTube

Saga Ben Simmons, saison 8, épisode 22. Alors que les Sixers et le All-Star n’ont toujours pas trouvé d’issue à leurs problèmes, les Hexperts NBA continuent d’imaginer des transferts potentiels pour le Boomer. Les Kings ont souvent été mentionnés dans ce dossier, et visiblement Simmons ne serait pas contre une arrivée dans la capitale californienne.

Ce n’est pas tous les jours qu’un All-Star envisage de venir à Sacramento pour y passer la suite de sa carrière. Mais Ben Simmons est devenu tellement allergique à l’air de Philadelphie qu’il pourrait accepter n’importe quelle offre lui permettant de déménager. Dans un papier sorti hier sur The Athletic, Sam Amick, John Hollinger et David Aldridge ont discuté des sujets sensibles du moment, de Simmons à Kyrie Irving en passant par Bradley Beal et même Damian Lillard. Sur le dossier de l’Australien, plusieurs scénarios de trade ont été mis sur la table. Avec Brooklyn, avec Indiana, avec Portland, avec Minnesota, et donc avec Sacramento aussi. Selon Aldridge, Ben Simmons « n’aurait aucun problème » par rapport à l’idée d’aller aux Kings. Fin août, on avait appris que Simmons possédait trois équipes californiennes dans son viseur. Personne ne pouvait totalement affirmer l’identité de ces trois équipes, même on imaginait tous les Lakers, les Clippers et les Warriors dans ce groupe. Car habituellement, quand on veut jouer en Californie, ce n’est pas à Sacramento qu’on pense au premier abord. Mais peu importe si les Kings étaient dans le lot ou pas à ce moment-là, ils le sont désormais, ce qui montre à quel point la situation devient tendue pour Ben Simmons chez les Sixers. Toujours absent du groupe, le triple All-Star perd gros à chaque match qu’il rate, et ça commence à devenir un peu inconfortable visiblement.

Les Kings représentent une option crédible pour plusieurs raisons. La première, c’est qu’ils possèdent du monde à l’arrière pouvant potentiellement intéresser les Sixers, avec un guard calibre All-Star nommé De’Aaron Fox, un joueur qui n’est pas passé très loin du Rookie de l’Année avec Tyrese Haliburton, un sniper nommé Buddy Hield, et un prospect prometteur du nom de Davion Mitchell. La seconde, c’est que les Kings auraient bien besoin d’un monstre défensif comme Ben Simmons, eux qui restent sur une saison absolument cata de ce côté-là du terrain (pire efficacité défensive de la NBA avec 116,5 points encaissés pour 100 possessions en 2020-21). Pour une franchise de petit marché qui est en passe d’établir un nouveau record pour le nombre de saisons sans Playoffs (15, bientôt 16 ?), et qui doit progresser en défense pour éviter justement ce record de la honte, l’arrivée d’un All-Star comme Simmons peut représenter une possibilité intéressante. Est-ce qu’un deal pouvant arranger les Sixers et les Kings est vraiment envisageable ? Sur le papier, on se dit que c’est possible, mais on doute que Sacramento lâche un mec comme Fox pour récupérer Simmons, et c’est probablement sur ce point-là que ça coince. Parce que même si Haliburton a montré de très belles choses, et qu’un Hield pourrait apporter du vrai spacing aux Sixers, on voit mal Daryl Morey se contenter de ça, lui qui continue de mettre la barre très haut par rapport à la contrepartie attendue. Et puis côté Kings, rien n’indique qu’ils sont prêts à se séparer d’une pépite comme Haliburton, eux qui semblent aujourd’hui fixés sur leur projet. De plus, avec l’attitude actuelle de Simmons, certaines franchises – et peut-être Sacramento – y réfléchissent probablement à deux fois avant de se lancer sur ce dossier, sans compter les doutes qui entourent la capacité du Boomer à s’adapter dans une nouvelle équipe. S’il débarque un jour à Sacramento, sera-t-il prêt à jouer un peu plus sans ballon, dans un rôle à la Draymond Green par exemple ? Les signaux envoyés par le camp Simmons ne vont pas vraiment dans ce sens…

Ben Simmons veut absolument quitter les Sixers, même si ça signifie devoir porter le maillot des Kings. En vrai, même si on se moque un peu de la franchise de Sacramento, y’a quelques bons éléments dans la capitale californienne et ce serait vraiment intrigant de voir un Simmons débarquer dans le groupe de Luke Walton. 

Source texte : The Athletic

2 Commentaires

2 Comments

  1. Gillou33

    9 octobre 2021 à 11 h 28 min at 11 h 28 min

    Seul trade pour moi possible sans affaiblir aucune équipe cela serait avec John Wall niveau salaire c’est à ppeu près pareil et je pense que HOUSTOn a le cap space suffisant et pour les sixers la diff de salaires est plus faible que Haliburton

  2. SamHinkie

    9 octobre 2021 à 11 h 51 min at 11 h 51 min

    Pas étonnant du tout.
    Le gars veut surtout aller en Californie, la compétitivité de l’équipe ne l’intéresse qu’à moitié. Ce qui est ressorti de ses « désirs » jusqu’à présent, c’est :
    1° avoir une équipe où il est l’option n°1 ;
    2° jouer au poste de meneur avec une voie dégagée vers le cercle ;
    3° aller en Californie.
    Quelle autre équipe que les Kings pour lui offrir ça ?
    Par contre, je n’ose imaginer son seum s’il venait à être transféré dans l’Indiana ou l’Ohio…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top