Sixers

Officiel, Ben Simmons ne viendra pas au training camp des Sixers : le coup de pression du Boomer est réel, on attend la suite

Quand ça vient du Woj, c’est que c’est sérieux.

Source image : NBA League Pass

Alerte, on a du nouveau sur le dossier Ben Simmons. Enfin « du nouveau », pas vraiment car aucun rebondissement ne vient débloquer la situation Simmons – Sixers, mais plutôt une confirmation de la part de la source la plus connue de l’univers NBA : Simmons ne viendra pas au camp d’entraînement de son équipe, et c’est le Woj qui le dit !

On en parlait justement ce matin. Alors que les Sixers espéraient encore convaincre Ben Simmons de venir au camp d’entraînement dans une semaine, les derniers signaux pointaient plutôt vers une absence du Boomer. Un scénario qui vient d’être confirmé par Adrian Wojnarowski (ESPN) lui-même ce mardi en fin d’après-midi, Woj ayant probablement eu un petit message de l’agent Rich Paul. Simmons, qui veut plus que jamais quitter Philadelphie, ne se pointera pas au training camp de son équipe et ne compte plus jouer le moindre match avec la franchise où il évolue depuis le début de sa carrière NBA en 2016. En soi, rien de bien nouveau car on connaissait déjà la situation et les intentions du bonhomme, mais ça semble encore plus définitif qu’avant. Ce qui ressemblait avant tout à un moyen de pression de la part du camp Simmons pour obtenir un transfert rapide est sur le point de devenir une réalité, et on se demande comment ce dossier va bien pouvoir se débloquer entre ces deux parties qui n’ont pas l’intention de perdre ce bras de fer. Peu importe les sanctions potentielles que peuvent lui infliger les Sixers, l’Australien a clairement la tête ailleurs et ne compte pas remettre les pieds à Philly, lui qui est en mode silence radio avec la franchise depuis trois semaines (lorsqu’il a annoncé ses intentions aux Sixers). Quant au président des opérations basket Daryl Morey, il n’a pas l’intention de faire un trade juste pour faire un trade et ainsi mettre fin à cette situation – il faut bien le dire – assez inconfortable.

Avec un Simmons qui ne veut pas revenir, des Sixers qui ne comptent pas le trader pour une contrepartie inférieure à leurs attentes, et la valeur du joueur qui n’a peut-être jamais été aussi faible (et qui ne peut donc pas remonter puisque Ben ne veut pas rejouer avec Philly), c’est probablement un élément extérieur qui va débloquer la situation à un moment donné. Peut-être qu’un Damian Lillard arrivera sur le marché si ça se passe mal lors des premières semaines de Chauncey Billups à la tête de Portland. C’est ce qu’espère Daryl Morey, qui rêve d’un Dame ou d’un Bradley Beal pour créer un énorme duo avec Joel Embiid. Ou peut-être qu’une opportunité de transfert qu’on ne connaît pas encore va s’ouvrir en cours de saison. En NBA, il peut se passer beaucoup de choses en peu de temps et Daryl le sait très bien. Alors s’il n’est pas emballé par les propositions de trade aujourd’hui, il préfère attendre, même s’il devra sans doute baisser un jour ses exigences pour trouver un échange incluant Ben Simmons.

Avec l’approche du camp d’entraînement, Ben Simmons ne compte pas changer d’avis et les Sixers peuvent déjà se préparer à son absence. On sait depuis un moment que le divorce entre l’Australien et Philly est inévitable, on se demande juste comment il pourra se matérialiser.  

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top