News NBA

Denzel Valentine et Isaiah Hartenstein ont trouvé preneur : c’est le retour des news dont tout le monde se fout

boulanger 16 novembre 2020

Fin de Free Agency, il ne reste que du pain rassis.

Source image : YouTube

Avec des rosters quasiment au complet, les dernières signatures sont souvent assez folkloriques. Comme c’est le cas depuis quelques jours, on a des petites infos sur de sombres joueurs. Aujourd’hui, place à Denzel Valentine, Isaiah Hartenstein et Justin Robinson. On a l’impression de se pointer chez le boulanger alors qu’il ne reste au comptoir qu’un cookie et une baguette trop cuite. Vous voulez quoi Monsieur ?

Première info, on commence par les très actifs Cleveland Cavaliers. Après le « gros » trade autour de Lauri Markkanen, c’est un autre ancien joueur des Bulls qui débarque dans l’Ohio. Selon Shams Charania de The Athletic, Denzel Valentine a signé un contrat de deux ans avec les Cavs. Attention toutefois, le contrat n’est pas garanti totalement, l’ailier devra donc prouver et convaincre pour être conservé. C’est notamment d’un point de vue physique que Denzel Washington Valentine interroge. Écarté un an des parquets en 2018-19, il n’a jamais vraiment réussi à revenir et à confirmer des passages intéressants vus en année sophomore, même s’il faut bien avouer aussi qu’évoluer avec les Taureaux n’était pas vraiment une chance ces dernières saisons. Avec Chicago, il aura tout de même participé à 232 matchs pour 7,4 points et 3,5 rebonds en cinq campagnes. Nouvelle expérience donc pour Valentine à 27 ans, qui tentera de gagner du temps de jeu à Cleveland.

On enchaîne avec une autre petite news du Shams, vous avez vu d’ailleurs, il a changé de photo de profil sur Twitter ce beau gosse. Le reporter de The Athletic a annoncé la signature de Justin Robinson en two-way contract avec les champions en titre, les Milwaukee Bucks. Petit ajout d’un random dans la rotation, on ne lui garantit pas les minutes sur le parquet, mais au moins, il pourra observer les bagues de champion de près. Pour ceux qui ne le connaissent pas – c’est-à-dire à peu près tout le monde – Justin Robinson sort de deux saisons à neuf matchs joués en NBA, la première avec les Wizards, la seconde avec le Thunder. 18 matchs en deux ans pour l’arrière, ça vous place le personnage et les ambitions des Bucks avec ce joueur. Et puis avec un nom pareil, on dirait vraiment un joueur créé dans NBA2K.

La dernière info nous vient tout droit d’Adrian Wojnarowski. Jaloux des news en bois de son confrère, le journaliste d’ESPN est venu lui aussi donner sa petite info bien éclatax. L’intérieur Isaiah Hartenstein a trouvé un accord avec les Clippers pour participer au camp d’entraînement. Petit séjour à L.A. en prévision donc pour l’ancien pivot des Cavs et des Nuggets afin de gagner sa place dans l’effectif des Clippers. Un roster qui ne compte d’ailleurs que 14 contrats garantis, un spot reste donc encore disponible. À voir si Hartenstein arrive à profiter du training camp, mais avec seulement Ivica Zubac et Serge Ibaka dans la raquette, il y a une place à prendre en troisième pivot. Place que convoitera d’ailleurs aussi Harry Giles III. Si des rumeurs avaient circulé pour une signature d’Hartenstein avec les Nets, c’est finalement de l’autre côté des States, à Los Angeles, que le joueur drafté au second tour en 2017 aura une opportunité.

Valentine, Robinson et Hartenstein ne changeront pas le destin des franchises avec lesquelles ils viennent de s’engager. Avec ces trois petites infos dont tout le monde se fout, les contenders – et les Cavs – finissent plutôt leurs courses. Sauf que quand tu arrives trop tard chez le boulanger, le bon pain frais est parti et il ne reste que les miettes. 

Source texte : The Athletic – ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top