Kings

Kyle Kuzma croyait dur comme fer qu’il signerait aux Kings : entre la peste et le choléra, le destin a fait son choix

Kyle Kuzma

Ta tête quand tu crois partir aux Kings.

Source image : YouTube

Finalement envoyé aux Wizards, Kyle Kuzma a cru un moment qu’il signerait aux Kings. L’ancien Laker s’est dit soulagé de débarquer dans la capitale pour un nouveau challenge, culotté de la part d’un joueur sur la pente descendante. Attention, il mériterait presque de finir en Chine.  

Invité de l’émission No Chill with Gilbert Arenas, Kyle Kuzma est revenu sur l’ensemble de sa carrière de basketteur, qui prend une drôle d’allure. Après deux premières saisons prometteuses aux Lakers, Kuz fut moins en vue derrière LeBron James et Anthony Davis. Alors qu’on a vu le potentiel du garçon dans les ailes du Staples Center et qu’il a apporté sa contribution dans le costume de role player lors du titre 2020, depuis quelques mois, on passe plus notre temps à se moquer de l’ancien Laker qu’à s’extasier devant ses performances avec la balle orange. Transféré à Washington D.C. avec Montrezl Harrell et Kentavious Caldwell-Pope contre Russell Westbrook, Kuz s’attendait pourtant à rejoindre une autre équipe. Il raconte ce moment où il a appris son transfert dans la capitale.

« J’étais un peu choqué parce que je pensais vraiment aller à Sac dans le deal des Kings avec Buddy Hield… ce truc était acté. Je me disais dans ma tête, ‘Je vais à Sacramento, à 45 minutes de vol [de Los Angeles], pas mal. J’irai à Napa.’ Mais soudain, sorti de nulle part, je devais aller à Washington. Et j’étais super excité parce qu’assurément, c’est une meilleure situation. Allez à Sacramento aurait été fun, j’aurais clairement cartonné, c’est certain. Mais là, avoir l’opportunité de jouer avec Bradley Beal, qui possède une mentalité de winner, c’est un tueur. Il a été l’un des meilleurs marqueurs de la Ligue pendant plusieurs années, et encore second cette année. C’est une opportunité parfaite de jouer avec beaucoup de joueurs revanchards, qui ont quelque chose à prouver, ça peut donner un truc spécial. »

– Kyle Kuzma sur No Chill with Gilbert Arenas

Après quatre ans aux Lakers, Kuzma traverse donc le pays direction Washington pour se relancer. Et il a l’air de préférer cette destination à Sacramento, même si le vol en avion est plus long.

Nouveau départ aux Wizards pour Double K qui devra prouver des choses, surtout par rapport à la saison dernière et ses perfs claquées en Playoffs. Alors que LeBron et AD étaient amoindris, il n’a jamais réussi à s’imposer comme un joueur majeur des Lakers de Frank Vogel. Kuz sort d’une série tout simplement dégueulasse contre les Suns au premier tour : 6,3 points de moyenne à 17,4% du parking et 29,2% au tir. Des statistiques idéales pour combler le banc des Kings. Alors, c’est bien beau de préférer Washington à Sacramento, mais faudra clairement montrer un autre visage sur le terrain. Sinon, le prochain billet d’avion, c’est direction la Chine. Pour éviter ce trajet de douze heures destination Shanghai, Kuz va devoir se ressaisir. Dans la capitale, avec le côté revanchard de plusieurs joueurs de l’effectif, qu’il soulignait justement, les Playoffs et au moins le Play-in pourraient être accessibles. Probablement plus que chez les Kings. S’il estime lui-même être capable de devenir All-Star et tourner à 25 points, on espère surtout pour lui qu’il retrouve de la confiance et de la propreté dans son jeu. Entre Davis Bertans, Rui Hachimura, Deni Avdija ou encore Corey Kispert, il y a un petit peu de monde sur les ailes. À Kuzma de prouver qu’il a la qualité pour s’imposer.

Les Wizards plutôt que les Kings finalement pour Kyle Kuzma. S’il a affirmé sa préférence dans la destination, il faudra maintenant gagner sa place dans la rotation et profiter de cette nouvelle opportunité pour rebondir, et vite. 

Source texte : No Chill with Gilbert Arenas

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top