Lakers

Kyle Kuzma n’a pas de problème de confiance : devenir All-Star et tourner à 25 points de moyenne, « j’en suis capable »

Kyle Kuzma 11 février 2020

Si on suit sa courbe, la prochaine étape c’est plutôt 5 points de moyenne et un aller simple pour la Chine.

Source image : BeIN Sports

A 25 ans, Kyle Kuzma se retrouve à nouveau au centre des rumeurs de transferts. Sur une pente descendante depuis deux ans, l’ailier reste sûr de sa force et ne demande qu’à obtenir un rôle plus conséquent pour montrer tout ce dont il est capable. En tout cas, ces bruits de couloir n’ont pas atteint sa confiance.

Considéré comme l’un des plus gros steals de la Draft 2017 avec plus de 16 points et 6 rebonds de moyenne ainsi qu’une sélection dans la All-Rookie First Team pour sa première saison chez les pros, le double K connaît une trajectoire inhabituelle pour un jeune joueur NBA. Après une légère hausse au scoring et un titre de MVP du Rising Stars Challenge lors de son année sophomore, le produit de Utah a ensuite retrouvé un rôle de remplaçant et cela s’est drôlement ressenti sur ses statistiques depuis deux ans. Pire, il a effectué une série catastrophique contre les Suns au premier tour des Playoffs 2021 avec 6,3 points de moyenne à 17,4% du parking et 29,2% au tir. Une belle occasion de manquée alors qu’Anthony Davis était amoindri et que LeBron James avait plus que jamais besoin de soutien au scoring.

Les premières rumeurs n’ont pas tardé à éclore un peu partout autour d’un échange du 27è choix de draft qui entrera dans son nouveau contrat de 39 millions de dollars sur trois ans à partir de la rentrée. C’est trop cher pour les Lakers qui ont besoin de plus de certitudes pour assurer au scoring au sein de la second unit lorsque les deux futurs Hall of Famers prennent un peu de repos ou qu’ils sont à l’infirmerie. Mais que ce soit à Los Angeles ou ailleurs, Kyle Kuzma croit en son potentiel et n’hésite pas à donner raison à Tyler Conway de Bleacher Report lorsqu’il lui demande s’il est ce genre de joueur qui peut tourner à 25 points de moyenne sur une saison et devenir All-Star.

« J’en suis totalement capable, j’en suis persuadé. Je me fous de ce que les autres peuvent dire ou penser. Je me connais et je sais de quoi je suis capable. C’est toujours difficile d’être régulier dans un rôle qui ne l’est pas. J’espère obtenir un peu plus de régularité l’année prochaine. […] Durant ma carrière, j’ai connu des périodes plus régulières où je pouvais porter la balle, rendre mes coéquipiers meilleurs, scorer, shooter, défendre ou prendre des rebonds. Si on me place dans ces conditions, je serais bon. »

Avec quatre années d’expérience professionnelle derrière lui, la carrière de Kyle Kuzma semble moins prometteuse qu’au début. A sa décharge, Frank Vogel l’a un peu baladé sur les postes 3 et 4, comme titulaire ou remplaçant, et il est difficile d’être aussi performant tout les soirs sans savoir si l’on va jouer 35 ou seulement 20 minutes, ni même face à quelle match-up, en se pointant à la salle. Le problème étant que les Lakers n’ont pas le temps d’attendre de laisse le Kuz’ se développer alors que le King va fêter ses 37 ans avant la fin de l’année. Dans ces conditions, un trade semblerait donc être la solution gagnante pour les deux camps pour permettre à Kuzma de prendre plus de responsabilités dans un rôle plus établi au sein d’une franchise moins ambitieuse pendant que les Lakers partiront à la chasse de leur deuxième titre en trois ans à la rentrée. Reste à savoir qui voudra mettre ses plus beaux œufs dans le panier du double K. Après une campagne 2020-21 compliquée, sa cote est au plus bas et son nouveau contrat à 13 patates l’année ne risque pas d’attirer les foules. L’ailier fort en est conscient, il est probablement à un tournant de sa jeune carrière et son avenir dépend en partie du bon vouloir d’un dirigeant de lui faire confiance. Au moins après cette interview, ça fait déjà une personne qui croit en lui : lui-même.

En règle générale, il vaut mieux faire preuve de confiance pour durer en NBA. Depuis le début de sa carrière, Kyle Kuzma a prouvé qu’il était capable de surprendre et il est même monté à 18,7 points de moyenne lors de sa deuxième saison. Avec l’expérience d’un titre NBA et de retour dans un rôle plus important, il n’est pas interdit de penser qu’il pourrait devenir le leader offensif d’une équipe jeune sans trop d’ambition. Mais la route qui est censée le mener jusqu’au All-Star Game est encore longue et un nouveau détour pourrait rapidement le mener vers d’autres destinations qui le font beaucoup moins rêver.

Source texte : Bleacher Report

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top