Lakers

BADABOUM LA BOMBE : Russell Westbrook débarque aux Lakers, par ici le Big Three avec LeBron et AD !

Russell Westbrook 30 juillet 2021

BOUM !

Source image : NBA League Pass

C’est la grosse bombe de la Draft Night ! Un bon gros blockbuster des familles comme on aime, avec Russell Westbrook dans le rôle d’acteur principal. Après une saison à Washington, Brodie quitte la capitale américaine et traverse le pays pour rejoindre sa ville natale : direction Los Angeles et les Lakers de LeBron James et Anthony Davis.

On savait que les champions 2020 comptaient faire du bruit cet été après la déception des Playoffs. On savait que le président des opérations basket Rob Pelinka cherchait un moyen pour mieux entourer LeBron James et Anthony Davis, mais vu la situation salariale des Lakers, on se demandait bien comment il allait s’y prendre. On a désormais la réponse : coup de téléphone aux Wizards, Kyle Kuzma – Montrezl Harrell – Kentavious Caldwell-Pope comme package, avec… RUSSELL WESTBROOK qui débarque à Los Angeles. Dans le deal, les Wizards envoient également deux choix de deuxième tour de draft – en 2024 et en 2028 – en Californie, tandis que les Lakers lâchent le pick numéro 22 de la Draft NBA 2021. La grande nouvelle a été balancée par Shams Charania de The Athletic, qui a donc officialisé la création d’un nouveau Big Three en NBA avec Russ, LeBron James et Anthony Davis. C’est évidemment un retour aux sources pour Westbrook, qui est né à Los Angeles et qui a réalisé ses années NCAA du côté de l’université d’UCLA. Après Oklahoma City, Houston et Washington, Brodie va porter un quatrième maillot en quatre saisons, peut-être le bon pour véritablement jouer le titre NBA.

Cependant, si c’est lourd sur le papier, on peut légitimement se demander comment ça peut coller sur le parquet. Non pas que Russ soit cramé à 32 ans, au contraire car il a encore sorti une saison en triple-double en 2020-21 après un départ raté à cause de plusieurs bobos. Mais disons que Brodie n’est pas vraiment le fit idéal avec LeBron et AD. On sait que Russ a besoin du ballon, on sait aussi que le shoot extérieur c’est pas trop son truc. Alors oui, sur transition ça peut faire des étincelles, mais sur demi-terrain, on demande à voir. Rob Pelinka va sans doute devoir apporter d’autres modifications à son effectif pour faire fonctionner tout ça. On surveillera également les dossiers de Talen Horton-Tucker et Alex Caruso, agents libres restrictifs cet été. Côté Wizards, ça récupère donc un pick de premier tour de draft, ainsi que trois role players, dont un qui va rentrer dans sa dernière année de contrat puisque Montrezl Harrell est sur une player option à 9,7 millions de dollars pour la saison 2021-22. Kentavious Caldwell-Pope est lui sur un contrat partiellement garanti pour la saison 2022-23, tandis que Kuzma est sur un salaire annuel de 13 millions par saison jusqu’en 2024 (avec une player option sur la dernière année). Traduction, cela va donner de la flexibilité pour les Wizards d’un point de vue financier, ce qui est plutôt pas mal quand on sait que Westbrook va peser quasiment 50 millions en 2022-23. Bon, il est clair qu’il va falloir faire quelque chose sur le poste de meneur car il y a un trou assez énorme, mais Washington a désormais plus d’options pour essayer d’entourer le mieux possible Bradley Beal. Car contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce trade de Russ n’est pas le début d’un grand ménage pour les Wizards. En effet, Bealou n’a toujours pas l’intention de demander un échange pour le moment. À Washington de faire le boulot pour le convaincre de rester, lui qui peut devenir agent libre en 2022.

Deal XXL en cette soirée de Draft NBA. On avait pas mal entendu le nom de Buddy Hield pour un potentiel transfert aux Lakers, c’est finalement Russell Westbrook qui débarque. Et on a hâte de voir ce que ça va donner !

Source texte : The Athletic / ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. Alceste Poquelin

    30 juillet 2021 à 5 h 50 min at 5 h 50 min

    3 carambars et une fraise tagada. Les Wizards voulaient vraiment dégager Westbrook pour accepter une offre de merde comme ça. Heureusement qu’ils ont changé de management pour arrêter de prendre des décisions à chier…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top