Celtics

Juan Hernangomez tradé à Boston, Kris Dunn et Carsen Edwards s’envolent vers Memphis : bombinette du soir, bonsoir

Juan Hernangomez Denver Nuggets

Enes Kanter, Al Horford, Bruno Fernando et maintenant Juan Hernangomez, décidément Brad Stevens adore faire débarquer des intérieurs de toute la planète.

Source image : YouTube

Un petit transfert sorti de derrière les fagots pour commencer le week-end, ça fait jamais de mal. Voilà pile une semaine qu’on n’avait peu eu de transaction entre deux équipes NBA, depuis le trade de Lauri Markkanen à Cleveland, et bien aujourd’hui, c’est un autre intérieur européen qui doit déménager : señor Juan Hernangomez. Le frère de Willy est envoyé à Boston contre les meneurs Kris Dunn et Carsen Edwards qui s’envolent eux vers Memphis. Récap.

A chaque fois qu’on lit « Woj bomb », on croit que Ben Simmons a été transféré. Raté, on reste sur une petite bombinette mignonette avec l’envoi Juan Hernangomez à Boston alors que Kris Dunn, Carsen Edwards et un futur second tour de draft… 2026 le croiseront à l’aéroport avant de prendre un vol en direction de Memphis. On ne va pas se mentir, la notification reçue en début de soirée ne nous a pas sorti de notre sieste de pré-soirée. Mais même si les noms concernés ne font pas rêver, ce deal a quand même son importance et ses conséquences. Le hermano Hernangomez ramène donc son poignet dans le Massachusetts tandis que Kris Dunn et Carsen Edwards ramènent, pour le premier sa défense et son statut de bust, alors que le second débarque avec… ses dreadlocks et son petit mètre 80 au pays d’Elvis. À noter qu’avec ce deal, les Grizzlies ont désormais 19 joueurs sous contrat et que ce chiffre devra tomber à 15 avant la reprise avec deux two-way contracts en bonus. On croise donc les doigts pour que notre Killian Tillie national qui a justement un de ces deux contrats précaires ne se fasse pas dégager pour faire de la place chez les Oursons. Les Celtics tombent quant à eux pile-poil à une quinzaine de joueurs garantis, déjà malin le Brad Stevens.

Si on connaît plus l’Espagnol pour son contre sur KD que sa défense ou son niveau de jeu global, il faut tout de même dire que el niño sait être adroit du parking (35% en carrière du haut de ses 2,06 m). Il faut néanmoins avouer qu’il y avait embouteillages au poste 4 dans la capitale du Blues derrière Brandon Clarke, JJJ, Xavier Tillman Sr. et même le rookie Santi Aldama. Dommage pour ce dernier d’ailleurs, car un vétéran également du pays du flamenco l’aurait bien aidé pour comprendre la vie en NBA. Malheureusement pour le sniper de Madrid, pas sûr qu’Ime Udoka lui trouve du temps de jeu non plus. Entre Grant Williams, Al Horford, Robert Williams, Enes Kanter voire Jabari Parker et Bruno Fernando, il y a quand même du monde dans la raquette verte, sans oublier Jayson Tatum qui adore passer une partie de son temps en ailier-fort. Complicado comme on dit de l’autre côté des Pyrénées. Pour ce qui est de Memphis, Kris Dunn aura peut-être une chance d’avoir des minutes chez les Oursons, mais il faudra batailler avec Tyus Jones et De’Anthony Melton pour être le back-up officiel de Ja Morant. Pour Carsen Edwards, ça sent encore moins bon et il devrait surtout avoir du temps de jeu dans le garbage time, s’il n’est pas coupé avant la reprise.

Rien de bien fou mais on se devait d’en parler quand même car les deals comme ça se font rares en ce moment. On gardera un oeil sur Kris Dunn pour voir si l’air frais de Memphis lancera enfin sa carrière mais on surveillera surtout Juancho, car sait-on jamais, l’Espagnol pourrait vraiment apporter quelque chose chez les Celtes.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top