Celtics

Tremblement de terre à Boston : Danny Ainge quitte son poste de président, Brad Stevens le remplace, et nouveau coach à venir chez les Celtics !

WOW !

Source image : YouTube

Alerte générale, gros changement à venir du côté de Boston ! Tout juste éliminés par les Nets au premier tour des Playoffs après une saison compliquée de bout en bout, les Celtics changent de fonctionnement : Danny Ainge a décidé de quitter son poste de président des opérations basket, tandis que Brad Stevens quitte lui les bancs pour rejoindre les bureaux de la franchise !

C’est la grosse Woj/Shams bomb du jour. Vous voulez une énorme info pour varier un peu les plaisirs en cette période de Playoffs ? Adrian Wojnarowski d’ESPN et Shams Charania de The Athletic sont toujours là pour vous servir. La première info qui est tombée au moment du goûter cette après-midi, c’est le départ de Danny Ainge, manager général et président des opérations basket de Boston. D’abord, ce n’était qu’une possibilité, mais cette possibilité s’est rapidement transformée en vraie news. Membre des mythiques Celtics des années 1980 en tant que joueur et à la tête de la franchise depuis 2003, Ainge aurait envisagé un départ depuis plusieurs mois déjà. Aucune raison officielle n’a été évoquée pour l’instant et on devrait en savoir plus une fois que Danny sera passé en conférence de presse pour expliquer sa décision. D’après Chris Mannix de Sports Illustrated, Ainge ne partirait pas pour vivre une retraite tranquille mais plutôt pour un nouveau challenge. Reste à voir dans quelle franchise. La deuxième info, sans doute la plus folle, c’est que le successeur de Danny se nomme… Brad Stevens. What ?!? Brad Stevens ? Oui, ce Brad Stevens, le coach des Celtics depuis 2013. Ça, on ne l’avait pas vu venir. Malgré les difficultés de Boston cette année, Stevens (44 ans) semblait destiné à rester sur le banc pendant encore de nombreuses années. Il avait notamment refusé une énorme offre d’Indiana en NCAA pour poursuivre l’aventure aux Celtics, où il avait été prolongé en août 2020. Cependant, usé par les obligations de son job depuis la bulle, Stevens a accepté avec plaisir de passer dans le front office. Et cela signifie qu’il n’aura donc pas la double casquette coach – GM comme certains ces dernières années, pour des résultats souvent médiocres.

Cette avalanche de news tombe seulement un jour après l’élimination des Celtics au premier tour des Playoffs face aux Nets. Après une saison régulière très compliquée au terme de laquelle les Verts ont terminé seulement à la septième place de la Conférence Est, ces derniers ont logiquement montré leurs limites face au monstre à trois têtes de Brooklyn. Une élimination sur le score de 4-1, marquée également par l’incident de la bouteille d’eau avec Kyrie Irving. Pas vraiment le meilleur moyen de fermer le chapitre pour Danny Ainge mais ce dernier a estimé que le moment était venu de passer à autre chose. Et maintenant, la grosse question qui se pose concerne forcément l’identité du prochain coach de Boston. Qui va bien pouvoir prendre la place de Brad Stevens ? Maintenant que Brad a accepté de devenir le nouveau boss des opérations basket à temps plein, il va devoir choisir le bon entraîneur capable de prendre en main le groupe actuel de Boston. Avec les autres membres du front office, Stevens va analyser les différents dossiers et certains noms sont déjà apparus dans les rumeurs. D’après Chris Haynes de Yahoo Sports, l’ancien coach d’Atlanta Lloyd Pierce et un certain Jason Kidd feraient partie des candidats potentiels, mais on imagine que la liste va rapidement s’agrandir. Ce sera évidemment un dossier à suivre de près en marge des Playoffs mais ce qui est d’ores et déjà certain, c’est que Boston vient de tourner une très grosse page. Nouveau directeur des opérations basket après presque deux décennies de Danny Ainge, nouveau coach à venir après presque une décennie de Brad Stevens, dans le jargon on appelle ça un tremblement de terre.

Changement radical à Boston. Après de nombreuses années marquées par la dynamique Danny Ainge – Brad Stevens, les Celtics ouvrent un nouveau chapitre. Et on a hâte de voir qui prendra les commandes sur le banc pour tenter de diriger Jayson Tatum, Jaylen Brown et Cie vers les sommets de la Conférence Est.

Source texte : ESPN, The Athletic, Sports Illustrated, Yahoo Sports

2 Commentaires

2 Comments

  1. Leroux

    2 juin 2021 à 18 h 42 min at 18 h 42 min

    Dans l’ensemble c’est un bon bilan.
    Mais j’ai le sentiment que les celtics ne sont pas une équipe attractive. Tous ces joueurs qui ne voulaient pas y aller et qui en sont partis cette dernière décennie. Pourquoi? La plus grande bannière de l’histoire.
    Hormis le trade d’isaiah, le job était plutôt bien fait.

  2. Keleda

    2 juin 2021 à 19 h 05 min at 19 h 05 min

    Moi je vote Becky Hammon

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top