Equipe de France

Tirage au sort des éliminatoires du Mondial 2023 : Hongrie, Monténégro et Portugal, la formalité qui cache l’embrouille

Vincent Collet

Attention à Ronaldo, Puskas et Jovetic.

Source image : FIBA

À peine remis de nos émotions des Jeux olympiques qu’une nouvelle compétition internationale tape des mains. Eh oui, le tirage au sort des éliminatoires de la Coupe du Monde 2023 a eu lieu aujourd’hui : Monténégro, Hongrie et Portugal pour la France. Une formalité qui en cache une deuxième, on vous explique tout !

Un petit mois après la fin des Jeux olympiques – et la magnifique médaille d’argent décrochée par l’équipe de France masculine – voici que la bande à Vincent Collet repart vers une nouvelle aventure. La Coupe du Monde en Indonésie, au Japon et aux Philippines de 2023 se profile déjà (et n’oublions pas qu’un Euro doit aussi se tenir en septembre 2022). Aujourd’hui, la FIBA a effectué le tirage au sort des phases éliminatoires de cette Coupe du Monde. Dans la zone Europe, la France, tête de série, a été reversé dans le Groupe E en compagnie du Monténégro, de la Hongrie et du Portugal. Des équipes qui figurent au 26e, 41e et 58e rang mondial au classement FIBA tandis que la France siège à la 5e place. Même si ce classement ne veut pas dire grand-chose – nos Bleus étant seulement 5e – ce groupe ne présente pas de difficulté particulière. Avec le Monténégro, Evan aurait pu retrouver son copain la Vouch, mais peu de chance que les deux compères soient finalement présents lors de ces matchs. La Hongrie est une équipe que la France retrouvera aussi dans son groupe à l’Euro 2022. Enfin, le Portugal est une nation avec très peu de référence sur la planète basket, même si le premier Portugais de l’histoire vient d’être drafté cette année, Neemias Queta.

Rien d’insurmontable au regard de ce tirage, mais attention, il ne suffira pas de sortir de cette poule pour aller à la Coupe du Monde, le mode éliminatoire est bien plus complexe que cela ! En Europe, les trois premiers de chaque groupe se qualifient pour un deuxième tour. La France pourrait alors croiser le fer avec la Bosnie, la Lituanie et la République Tchèque, des équipes beaucoup plus compétitives. À l’issue de ce deuxième tour, les trois meilleures équipes de ce nouveau groupe de six seront qualifiées pour la Coupe du monde. Les résultats de première phase étant conservés, il faudra donc bien démarrer la compétition pour éviter de mauvaises surprises. Un avis que soutient le sélectionneur prolongé jusqu’en 2024, Vincent Collet.

« Ce tirage au sort est plus compliqué qu’il n’y paraît (prudence française, ndlr). En effet, si les équipes du premier tour semblent abordables, le croisement avec la poule F nous obligera à réaliser un parcours parfait dès le début de ces qualifications. Il faudra assumer notre rang, même si nous savons que la configuration de l’Équipe de France sera très éloignée de celle médaillée d’argent aux Jeux de Tokyo. »

Vincent Collet, sur Team France Basket

Si une qualification est tout à fait envisageable, il faudra malgré tout être vigilant car la France ne devrait pas disposer de ces NBAers pendant toutes ces fenêtres de matchs éliminatoires. Mais quand on connaît le vivier du basket français – avec les très bons résultats en équipe de jeunes obtenus chaque année – on compte sur nos Bleus pour faire le boulot afin de se retrouver en Asie du 25 août au 10 septembre 2023. Qualifier ton pays pour te faire dégager avant l’aventure finale, le genre de tâche qui balance entre l’injustice et l’ingratitude. Et puis maintenant, la France a un statut à assumer et la qualification pour une compétition ne doit plus être le seul objectif. Pour rappel, elle avait terminé 3e lors de la dernière Coupe du Monde en Chine en 2019.

Dans les autres groupes, pas forcément de groupe de la mort même si le groupe F avec lequel croisera la France est assez dense. Dans le groupe B, un alléchant et déjà bouillant Turquie – Grèce est au programme. Les Slovènes seront opposés aux Croates dans le C, et les Allemands aux Polonais dans D pour une rencontre où il ne fera pas bon de traîner dans la raquette. Les Espagnols et les Serbes ont été plutôt vernis, tout comme les Italiens. Niveau calendrier, le 1er tour se déroulera du 22 au 30 novembre 2021, du 21 février au 1er mars 2022 et 27 juin au 5 juillet 2022. Le 2e tour aura lui lieu du 22 au 30 août 2022, du 7 au 15 novembre 2022 et du 20 au 28 février 2023. Vous le lisez, on a donc encore un peu de temps avant de savoir si les Bleus iront à la Coupe du Monde 2023.

Avec une médaille de Bronze lors de la dernière Coupe du Monde en Chine et l’Argent aux Jeux Olympiques de Tokyo, l’Asie réussit bien à nos Bleus. Alors, pourquoi ne pas décrocher l’Or à Manille en 2023 ? Il faudra bien évidemment se qualifier, avant. 

Source texte : FIBA et Team France Basket 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top