News NBA

Les Cavaliers cherchent du renfort à l’aile : Larry Nance Jr. sur la sellette, tour d’horizon de la situation

Larry Nance Jr.

Larry Nance Jr. quand il va apprendre son transfert à Atlanta.

Source image : YouTube -NBA

En pleine reconstruction, les Cleveland Cavaliers continuent de chercher des options pour se renforcer. Prochain chantier, le poste 3 où malgré la présence de jeunes joueurs, l’effectif de l’Ohio manque cruellement de profondeur. Free agent ou trade, plusieurs options sont étudiées avec Larry Nance Jr. dans le rôle de la monnaie d’échange. On débrief.

Après une saison 2020-21 une nouvelle fois bien galère, les Cavs vont-ils enfin réussir à lancer une vraie dynamique dans leur reconstruction ? Si la draft d’Evan Mobley, celle d’Isaac Okoro l’an dernier et le fameux backcourt Sexland (Collin Sexton et Darius Garland) offrent une base prometteuse, le board de Cleveland pourrait encore bouger pour apporter de nouvelles perspectives à un effectif trop limité. Un peu la sensation de lancer une saison en DM3 avec une équipe de 7 joueurs, tous rapidement crevés et pas toujours au top de leur forme. Allez, faisons un point sur cet effectif qui a un peu bougé cet été avec notamment l’échange Ricky Rubio – Taurean Prince.

  • Meneurs : Collin Sexton, Ricky Rubio
  • Arrières : Darius Garland, Dylan Windler, Damyean Dotson
  • Ailiers : Isaac Okoro, Cedi Osman, Lamar Stevens
  • Ailiers-forts : Evan Mobley, Larry Nance Jr, Dean Wade
  • Pivots : Jarrett Allen, Kevin Love, Mfiondu Kabengele

Départs : Taurean Prince, Matthew Dellavedova, Isaiah Hartenstein

En gras, les pressentis titulaires

Qu’en conclure ? Que cet effectif a un manque certain sur le poste 3 (comme depuis le départ de LeBron James, on a envie de dire) surtout quand on sait qu’Isaac Okoro peut être décalé en 2. Si Dean Wade, Mfiondu Kabengele et Lamar Stevens peuvent dépanner, il est important de garder une certaine dignité, on est en NBA pas en Nationale 1. Et la direction des Cavaliers semble du même avis que nous, elle qui se penche sur un renfort dans les ailes selon Chris Fedor, rédacteur pour Cleveland.com.

La perspective d’un trade est d’abord envisagée, avec pour Koby Altman un visage comme monnaie d’échange, celui de Larry Nance Jr. Après une saison marquée par les blessures (35 matchs joués seulement), l’ailier fort qui tournait l’an dernier à 9,3 points, 6,7 rebonds et 3,1 passes pourrait être tradé vers de nouveaux horizons. Des franchises seraient intéressées par le profil de LNJ, mais les Cavs attendraient une belle offre pour s’en séparer. Parmi les recrues potentielles dans les ailes, plusieurs noms ressortent notamment chez les écuries qui ont trop de contrats garantis. À Memphis d’abord, avec Kyle Anderson et Dillon Brooks qui seraient des ajouts de choix. À Detroit également, le nom de Sekou Doumbouya est sorti, mais il pourrait rappeler de mauvais souvenirs aux fans des Cavs. Enfin, des discussions auraient eu lieu avec Atlanta autour de Cam Reddish. En plus de Larry Nance Jr., le premier tour 2022 de Cleveland aurait souvent été demandé, mais pour une franchise en reconstruction, difficile de laisser filer un tel asset.

Le potentiel départ de Larry Nance Jr. offrirait davantage de minutes sur le poste 4 pour Kevin Love, mais surtout pour Evan Mobley qui pourrait glisser en ailier fort avec sa mobilité. Si aucun accord n’est trouvé, une autre possibilité peut venir d’un renfort avec une signature d’un free agent, car il reste une place dans le roster. Avec 9,5 millions de mid-level exception, une addition est encore possible. Plusieurs pistes sont étudiées parmi les agents libres restants avec Denzel Valentine, Svi Mykhailiuk et Garrison Mathews. Si ces noms sont loin de faire rêver, ils sont surtout un ajout dans la rotation sur les ailes. Une autre signature possible, celle de Kevin Pagos, 28 ans, un canado-slovène (oui oui) qui joue en Europe depuis le début de sa carrière. Élément du Zénith Saint-Pétersbourg, il pourrait arriver dans l’Ohio comme troisième meneur.

Cleveland n’a pas fini de bouger durant l’intersaison. Via un free-agent, un trade avec Larry Nance Jr. en échange ou encore d’autres manigances, plusieurs options continuent d’être étudiées. Restons attentifs, car il devrait y avoir du mouvement avant le début d’une saison où les Cavs n’auront aucun match en antenne nationale. Comme on dit, petit marché + reconstruction = combo gagnant. 

Source texte : cleveland.com 

1 Comment

1 Comment

  1. Des Bisous Sinon du 94

    24 août 2021 à 15 h 46 min at 15 h 46 min

    Pourquoi ignorez-vous Cedi Osman dans votre article alors qu’il apparait dans le roster à ce poste de small forward ? C’est pas un super joueur mais il était le titulaire à ce poste depuis le départ du King et avant l’arrivée d’Okoro et est toujours dans l’effectif : il mérite au moins d’être mentionné même si c’est pour dire qu’il est nul et qu’il vaut mieux un autre joueur que lui en 2ème rotation au poste 3 …

    Des bisous sinon.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top