Grizzlies

Killian Tillie a signé un two-way contract avec les Grizzlies : derniers pas en G League avant de se poser chez les grands ?

Killian Tillie 15 mai 2021

Jamais deux sans trois, sauf pour les two-way contracts.

Ce nétait peut-être pas le contrat que l’on espérait pour Killian Tillie mais, au moins, les Grizzlies ne se séparent du Frenchy. En signant une deuxième année en two-way, l’intérieur pourra donc jouer 50 matchs avec les Oursons et le reste avec le Memphis Hustle, leur équipe affiliée en G League.

Killian Tillie rempile donc avec les Grizzlies pour une deuxième année, mais toujours pas de contrat garanti pour l’ancien de Gonzaga. Après avoir été signé en two-way en novembre dernier, le joueur non-drafté avait ses preuves dans le Tennessee, en partie avec le Hustle, mais aussi avec l’équipe première. On pouvait alors se dire que le Frenchy aurait enfin sa place dans le roster cette saison mais, malheureusement, dans une équipe où il y a déjà Steven Adams, Jaren Jackson Jr., Brandon Clarke et Xavier Tillman sous contrat dans le secteur intérieur, difficile de se faire une place dans l’effectif. Pour autant, les Grizzlies, qui avaient appliqué leur qualifying offer pour conserver les droits sur Killian, ont montré qu’ils souhaitaient le conserver. Sur le même modèle que l’an passé, son contrat en two-way lui permettra de participer jusqu’à 50 matchs avec la franchise et le reste de la saison avec l’équipe de G League. Forcément décevant pour tout Français fan de NBA, qui aurait souhaité le voir toute la saison au FedEx Forum mais, au moins, l’aventure NBA continue pour Killian, doucement mais sûrement comme on dit. Et quand on connaît le dossier médical du bonhomme, on ne peut que s’en réjouir.

Cette saison 2021-22 sera en tout cas la dernière occasion pour Memphis de proposer un contrat garanti à l’intérieur tricolore, puisqu’ils ne pourront plus lui proposer de two-way l’an prochain. Autant dire que cette année ce sera opération séduction auprès de Zach Kleiman pour notre Frenchy, s’il veut se hisser un jour parmi les quinze contrats de la franchise. Ca commence plutôt pas mal en tout cas, Kiki se montrant très précieux pour son équipe en Summer League (14.5 points de moyenne et un match à 20 points dont six shoots du parking face aux Nets). D’ailleurs, avec la Draft de Ziaire Williams et Santi Aldama, tout juste sélectionnés et sous contrats garantis, et les différentes arrivées récentes, à l’image de celles de Steven Adams et d’Eric Bledsoe, les quinze spots du roster du Tennesse étaient déjà remplis, ce qui explique aussi cette deuxième année en two-way pour Killian. Tiens, et pendant qu’on est plongé dans les histoires de contrat (ça va jusque-là ?), il faut rappeler que chaque franchise n’a le droit qu’à deux joueurs en two-way, et avec les signatures de Killian Tillie et Sean McDermott (qui n’est pas le frère de Doug au fait), ça s’annonce donc difficile de voir… un autre Frenchy, Yves Pons, signer avec Memphis, lui qui est actuellement en Exhibit 10 contract avec la franchise. Voilà voilà, Yves Pons bloqué, Olivier Sarr de passage et Killian Tillie en two-way car il n’y a pas de place dans l’effectif, ce n’est pas le scénario idéal pour nos Français mais les Grizs ne les laissent pas sur le bord de la route pour autant.

Les Grizzlies offrent une deuxième chance à Killian Tillie pour les persuader de l’intégrer au roster de l’équipe première. On devrait donc le voir fouler les parquets NBA de temps en temps, et il va falloir se montrer convaincant s’il veut continuer son aventure dans le Tennessee.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top