Jazz

Joe Ingles, Derrick Favors et Bojan Bogdanovic dans les rumeurs : les vétérans du Jazz potentiellement sur le marché, ça pourrait bouger à Utah

joe ingles

Préparez-vous à voir le roster bouger dans les prochains jours.

Source Image : Youtube

À l’approche de la Draft de demain, le Jazz se montre de plus en plus présent dans les rumeurs de trade. Parmi les noms potentiellement disponibles sur le marché, on retrouve celui de Derrick Favors, Joe Ingles ou encore Bojan Bogdanovic. En clair, plusieurs vétérans plutôt efficaces et précieux dans la rotation. Alors pourquoi les bouger ? On va essayer de comprendre tout ça.

Première et principale explication, elle est toute simple : Mike Conley. Si Ingles et Favors sont dans les rumeurs de trade depuis ces derniers jours, c’est parce que la franchise de Salt Lake City veut économiser dans l’optique de re-signer Conley, qu’elle veut conserver à tout prix. Après avoir signé Favors pour trois ans et 29 millions de dollars l’an dernier, le front office du Jazz pourrait donc déjà s’en séparer, ce qui ne sera pas facile sans y associer un asset. Selon Ben Anderson de KSL Sports, qui cite notamment Jonathan Givony d’ESPN, Utah envisagerait également de transférer Ingles, qui pourrait être échangé contre un pick de draft. Car avec les contrats max de Rudy Gobert et de Donovan Mitchell, les Mormons se rapprochent gentiment de la luxury tax, du coup ça serait pas mal d’alléger les finances en vue de la prolongation de Conley, très précieux cette saison et pièce manquante du Jazz en Playoffs. Alors évidemment, on ne va pas se séparer de nos deux patrons, donc il faut bien trouver une solution dans tout ça. Et vous l’avez compris, ça passe probablement par le sacrifice d’un vétéran. Joe Ingles joue à la bababalle à Tokyo, Bojan Bogdanovic regrette toujours le TQO et Derrick Favors est en vacances, ces trois-là pourraient donc porter un autre maillot la saison prochaine.

Tous ces mecs gagnent entre 9 et 19 millions la saison, donc forcément si tu arrives à te séparer d’un ou deux, notamment contre du pick de draft, tout de suite tu respires un grand coup niveau flexibilité. Le fait de voir Ingles, Bogdanovic ou Favors dans les rumeurs, ce n’est donc pas anodin. Le nouveau boss des opérations basket Justin Zanik est conscient que ces trois joueurs expérimentés peuvent se montrer précieux voire importants (ça vaut surtout pour Ingles et Bogda, car Favors a connu une saison compliquée), l’un en tant que soldat dans la raquette quand Rudy se repose, les deux autres pour maximiser le système offensif du coach Quin Snyder, via du scoring, du shooting, et du playmaking (surtout Ingles) aux côtés du leader d’attaque Donovan Mitchell. Le duo Joe Ingles – Bojan Bogdanovic, c’est 29 points de moyenne sur la saison, donc ça ne serait pas surprenant de voir plusieurs équipes se pencher sur le dossier d’un de ces deux joueurs, ou des deux qui sait. Pour autant, toujours selon KSL, le Jazz ne cherche pas non plus à bousculer tout l’effectif, donc il va falloir faire des choix en vue du dossier Conley.

Le Jazz va avoir du boulot cet été : prolonger Conley, libérer du salaire pour contrer la luxury taxet tout cela passe sans doute par le transfert d’un vétéran. Mais attention car si tu perds des soldats pour au final avoir une contrepartie qui affaiblit l’effectif, Utah peut vite le regretter. Quoi qu’il en soit, attendez-vous à entendre pas mal parler des Mormons ces prochains jours, et ce dès demain à la Draft.

Source texte : KSL, ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top