Jeux Olympiques

Kevin Love se retire de Team USA : encore un spot qui se libère, à ce rythme on va revoir FIBA Melo aux JO

Pas de JO pour Kevin Amour.

Source image : YouTube Fanatics View

Après Bradley Beal, obligé de laisser sa place pour cause de protocole COVID, Team USA voit un autre joueur de son effectif déclarer forfait. Cette fois-ci, il s’agit de Kevin Love, qui ne fera donc pas le voyage à Tokyo. La cause ? Il n’est pas prêt. Ok.

Plus on se rapproche des Jeux Olympiques, plus il y a de rebondissements au sein de Team USA. Il y a eu l’épisode Bradley Beal, on a Jerami Grant qui est dans le protocole COVID, la dernière rencontre des Ricains contre l’Australie a été annulée comme un vieux match de Dép. 3 le dimanche matin, et désormais Kevin Love se retire. D’après Adrian Wojnarowski d’ESPN, l’intérieur des Cavaliers a en effet décidé de dire non aux JO à seulement une petite semaine du début des hostilités. Bon, on ne va pas se mentir, et sans lui manquer de respect, on se demandait un peu ce qu’il faisait là initialement – entre Kevin Durant et Damian Lillard – mais il ne sera finalement pas du voyage à Tokyo. Visiblement, Kevin Amour ne serait pas suffisamment en forme pour pouvoir participer à la plus prestigieuse des compétitions internationales, lui qui a passé une grande partie de la saison 2020-21 en civil à cause d’un bobo au mollet. Au total, Love n’a joué que 25 matchs avec Cleveland cette année et a sorti ses plus faibles statistiques depuis sa campagne rookie : 12,2 points, 7,4 rebonds en 25 minutes, à 41% au tir. Avec son agent Jeff Schwartz, K-Love a publié un communiqué pour expliquer sa décision après avoir passé une bonne dizaine de jours avec Team USA pour la prépa.

« Je suis extrêmement déçu de ne pas aller à Tokyo avec Team USA, mais vous devez être au top niveau pour participer aux Jeux Olympiques et je n’y suis pas encore, tout simplement. »

Kevin Love a l’air de connaître ses limites et c’est tout à son honneur, mais son forfait tardif montre quand même que le choix de le prendre dans un premier temps – et ce après une saison compliquée à Cleveland – n’était pas très judicieux. Car désormais, Team USA se retrouve dans une situation où il faut trouver deux joueurs pour remplacer à la fois Love mais aussi Bradley Beal, tout ça alors que la préparation touche bientôt à sa fin et que beaucoup de NBAers profitent tranquillement de leurs vacances. Les Ricains doivent partir pour le Japon lundi, et attendent encore Devin Booker, Khris Middleton et Jrue Holiday, actuellement en pleine bataille sur la grande scène des Finales NBA. Pas top. Alors évidemment, ce n’est pas comme si Team USA manquait de réserves mais on se dit que pour aborder une compétition olympique, y’a mieux quand même. Les States le savent, gagner l’or ne sera pas une partie de plaisir malgré la présence de KD, Lillard, Tatum & Cie. Et les deux défaites en prépa contre le Nigeria et l’Australie sont là pour le rappeler.

Si ça continue, il va falloir rappeler Carmelo Anthony histoire de compléter l’effectif. En même temps, ça serait plutôt cool de revoir FIBA Melo une dernière fois non ? Plus sérieusement, on se demande vraiment qui intégrera le roster en dernière minute. Duncan Robinson ? Christian Wood ? Julius Randle ? Tobias Harris ? Keldon Johnson ? Stay tuned.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top