Lakers

Scott Brooks a passé un entretien avec les Lakers : le staff de Frank Vogel pourrait encore se renforcer, enfin façon de parler

Scott Brooks 1er juin 2021

Après David Fizdale, place à Scott Brooks ?

Source image : YouTube

Alors que son aventure avec les Wizards s’est terminée récemment suite à l’élimination de Washington au premier tour des Playoffs contre les Sixers, Scott Brooks se demande quelle sera la prochaine étape de sa carrière d’entraîneur. Visiblement, un stop du côté de Los Angeles est d’actualité si l’on en croit les dernières infos.

Direction Hollywood pour Scott Brooks ? Pas impossible. Selon Marc Stein du New York Times, l’ancien entraîneur du Thunder et des Wizards a passé un entretien avec les Lakers, qui semblent vouloir ajouter du monde au staff du coach Frank Vogel après le départ de Jason Kidd. On sait que David Fizdale est déjà dans l’avion pour rejoindre la Cité des Anges, Brooks pourrait donc suivre histoire de ne pas s’ennuyer la saison prochaine. En fin de contrat avec Washington, le plus grand fan all-time de Russell Westbrook n’a pas été prolongé dans la capitale après ses cinq saisons passées aux Wizards, et les Lakers pourraient ainsi représenter une belle opportunité pour celui qui est originaire de… French Camp en Californie. Une place dans le staff d’un candidat au titre, c’est sans doute le meilleur poste qu’il peut obtenir aujourd’hui. Il ne reste que trois spots de head coach disponibles à travers la Ligue à l’heure de ces lignes (Magic et Pelicans en plus des Wizards) et Scott Brooks n’est pressenti nulle part. Et puis de toute façon, peut-être que l’ami Scott souhaite aussi prendre un peu de recul, lui qui assume les responsabilités d’entraîneur en chef (enfin « assume », c’est vite dit) depuis 2008 tout de même. Après cinq années en tant qu’assistant, job qu’il connaît bien donc, Brooks a passé quasiment sept saisons sur le banc du Thunder avant d’arriver à Washington en 2016, suite à une petite année sabbatique.

Apprécié par les joueurs à Washington, Scott Brooks est le genre de coach qui sait construire de bonnes relations au sein de son groupe. Il a également montré durant sa carrière qu’il savait développer de jeunes talents. Cette saison chez les Wizards, il faut bien avouer qu’il n’a pas été aidé par les nombreux bobos et le COVID qui ont frappé durement l’équipe de la capitale, finalement qualifiée en Playoffs malgré un départ cata. Par contre, faut avouer aussi que Brooks n’est pas une référence en matière d’ajustements, de plans de jeu et de choix tactiques. Se reposant parfois un peu trop sur le talent de ses stars, que ce soit au Thunder ou chez les Wizards, Scott n’a pas trop la gueule du coach qui sait pousser son équipe, et il a logiquement son lot de détracteurs. Cela ne veut pas dire qu’il n’a pas sa place dans un coaching staff NBA hein, n’allons pas trop loin non plus, juste qu’il possède ses limites.

Scott Brooks restera-t-il dans l’univers NBA la saison prochaine ? Réponse probablement dans les jours à venir. Un rôle d’assistant coach dans sa Californie natale, où il a également passé ses années universitaires, semble en tout cas représenter une belle option pour Scott Brooks. 

Source texte : New York Times

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top