Sixers

Les Pacers auraient offert Malcolm Brogdon et un 1er tour de draft pour Ben Simmons : un cerveau et un rookie c’est bien, un Freak c’est mieux ?

Ben Simmons

Vous auriez dit quoi vous ?

Source image : NBA League Pass

Depuis le magnifique choke des Sixers en demi-finale de Conférence Est contre Atlanta, on se pose tous des questions sur le futur de Ben Simmons. Est-ce qu’il peut rester à Philadelphie après un tel fiasco ? Si la réponse est non, où se situe son avenir ? Et quelle contrepartie peut récupérer Philly ? Au vu des dernières rumeurs, on commence à y voir un peu plus clair sur les intentions des Sixers.

Il y a une dizaine de jours, les Sixers annonçaient leur volonté de conserver Ben Simmons, une façon de montrer qu’ils croient toujours en lui malgré ses Playoffs catastrophiques en attaque. Mais l’avenir du Boomer dans la ville de l’amour fraternel est plus que jamais flou. Le camp du joueur et les dirigeants de Philly sont en discussion, les rumeurs vont forcément s’accumuler, et des franchises vont venir toquer à la porte pour négocier un potentiel transfert. Connaissant le boss des opérations basket chez les Sixers Daryl Morey, s’il y a un deal à faire, il va le faire. Mais il faut que l’offre soit à la hauteur de la contrepartie recherchée par Philadelphie. Si l’on en croit Jason Dumas de KRON4 News et Bleacher Report, l’une de ces offres est venue d’Indianapolis. En effet, les Pacers auraient récemment proposé un échange impliquant Malcolm Brogdon, le meneur âgé de 28 ans qui reste sur une saison à 21,2 points, 5,3 rebonds et 5,9. « Brogdon et un choix de premier tour de draft contre Ben Simmons ? Ça te dit Daryl ? » Visiblement non, car les Sixers ont dit niet. Ils ont dit niet à un point guard globalement solide capable de SHOOTER déjà, ainsi qu’un pick de draft intéressant puisqu’il s’agit quand même d’un premier tour. Perso ça nous paraît pas tout mal comme package, d’autant plus que la valeur de Ben Simmons a bien chuté ces dernières semaines malgré ses énormes qualités défensives et son potentiel global. N’oublions pas qu’il n’a que 24 piges, c’est-à-dire quatre ans de moins que Brogdon.

En tout cas, cela vous montre un peu ce qu’attendent les Sixers dans tout deal potentiel pour Simmons : un joueur calibre All-Star. Officiellement, Brogdon n’a jamais participé au match des étoiles mais il a montré cette saison aux Pacers qu’il peut atteindre ce niveau, à condition évidemment d’éviter l’infirmerie (16 matchs ratés cette année). Alors oui, on peut comprendre que les Sixers ne souhaitent pas trancher sur le cas Simmons là tout de suite à moins que ça leur permette de récupérer du très lourd genre… Damian Lillard. Quelque part, Daryl Morey garde probablement en tête la possibilité de voir Dame demander un transfert de Portland et si ça arrive, il donnera tout de suite un coup de fil au manager général des Blazers Neil Olshey. Ben Simmons, malgré une cote en baisse, pourrait alors se retrouver au cœur d’une offre des Sixers et représenter un argument par rapport aux autres franchises voulant s’attacher les services du sniper de l’Oregon. Lillard ou pas, Daryl Morey sait que le dossier Simmons doit être géré du mieux possible car ça peut représenter un tournant chez les Sixers dans leur quête du titre. Avec un Joel Embiid dans son prime mais fragile, il n’y a pas de temps à perdre pour tenter d’aller au bout. Peut-être que ça passe par un transfert de Simmons, peut-être pas, mais il vaudrait mieux ne pas se planter sur ce coup.

Préparez-vous, car les rumeurs autour de Ben Simmons vont se multiplier dans les semaines à venir. On voit à peu près ce que les Sixers attendent en retour dans un potentiel transfert, mais pas dit que la bonne offre arrivera sur la table. 

Source texte : KRON4 News

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top