Pelicans

Les Pelicans vont rencontrer Jacque Vaughn et Charles Lee : le plus dur c’est pas l’entretien d’embauche mais la première impression de Zion

Zion Williamson 7 décembre 2020

« Je souhaiterais avoir Didier Deschamps comme entraineur. »

Source image : YouTube

Après une saison seulement, Steve Van Gundy s’est fait virer par les Pels. Du coup, la franchise de New Orleans distribue des petits flyers un peu partout en NBA et s’apprête à interviewer deux premiers candidats pour remplacer la moustache au poste de head coach.

Comme d’habitude, on ne fait pas trop dans les sentiments en NBA : Steve Van Gundy n’a pas emmené son équipe en Playoffs : il prend la porte (pas Aymeric, juste la porte). Le frère de Jeff ne s’est pas ultra bien entendu avec ses joueurs et ses méthodes ainsi que sa vision défensive ne matchaient pas avec les Pels. En plus de ça, des rumeurs provenant de la famille de Zion Williamson laissent entendre que le first pick n’était pas vraiment séduit par la gestion de la franchise… Ça sent l’implosion en Louisiane, et c’est bien pour cela que David Griffin, le vice-président des opérations basket des Pelicans, doit considérer la mission de trouver un bon coach comme une mission TOP PRIORITY. Plusieurs noms étaient ressortis, notamment en interne avec Teresa Weatherspoon et Fred Vinson (tous deux assistants coach de l’équipe) mais ce sont finalement deux visages extérieurs qui auront droit à leur entretien en premiers selon Adrian Wojnarowski d’ESPN.

Le Mardi Gras FC a reçu l’autorisation auprès de leurs équipes respectives de faire passer un entretien d’embauche à Jacque Vaughn et Charles Lee. Le premier est actuellement assistant coach de Steve Nash à Brooklyn après avoir lui-même été head coach des Nets pour la deuxième moitié de la saison 2019-20 dans la bulle. Il a aussi été entraineur principal du Magic entre 2012 et 2015. Charles Lee, lui, est assistant coach des Bucks depuis 2018 et semble être un des favoris pour ce poste. En effet, l’expérience des Playoffs qu’il est en train d’accumuler et sa route vers les Finales NBA donne bien envie à David Griffin, mais c’est également sa potentielle relation avec le jeune effectif et sa superstar qui pourrait intéresser. Son jeune âge, 36 ans, pourrait matcher avec le jeune roster de la Nouvelle-Orléans, contrairement SVG. Le plus important reste évidemment Zanos et le fait que Lee ait pu accompagner dans son développement un joueur comme Giannis Antetokounmpo, également une superstar dans un petit marché comme Zion à New Orleans. L’organisation de Louisiane voudrait évidemment le même impact pour son petit bijou avec des trophées de MVP et des victoires de Playoffs à la clé.

Le choix du coach sera très important pour l’avenir de Zion, et donc de la franchise. Il faudra un entraineur capable de mieux communiquer avec ses joueurs mais également de gagner afin d’aider ces Pelicans à lancer véritablement un nouveau cycle.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top