News NBA

Dwight Howard leader du classement des fautes techniques devant Doncic et Westbrook : la suspension leur pend au nez

Dwight Howard 26 mars 2021

Dwight va-t-il aller chercher la bague de meilleur fauteur de troubles de l’année ?

Source image : YouTube

Un ranking dont on ne fait jamais l’éloge mais qui vaut son pesant de cacahuètes, ou du moins son pesan de coups de sifflet. Dwight Howard est actuellement leader du classement annuel des joueurs ayant reçu le plus de fautes techniques. Il lui reste un mois de saison régulière pour aller chercher ce titre honorifique, et pourquoi pas écoper d’un match de repos suspension avant les Playoffs.

En 2010, sous le maillot du Magic, Dwight Howard écopait d’une faute technique pour avoir pris dix secondes à tirer son lancer-franc. Dix secondes ! Onze ans plus tard et malgré 17 années d’ancienneté, le vainqueur du Slam Dunk Contest 2008 fait encore des siennes en la matière sur les parquets NBA. Alors certes, depuis, D12 a mûri, D12 a gagné la sagesse d’un champion NBA, D12 est devenu remplaçant de luxe d’un potentiel MVP, mais cela ne l’empêche pas d’être un sacré casse-tête pour les arbitres. Non, le pivot de 2m08 n’est pas que le rebondeur le plus prolifique de la Ligue cette saison avec 17 rebonds de moyenne en 36 minutes, Superman est aussi le joueur à se faire siffler le plus de fautes techniques. Howard fait, en effet, la course en tête avec 14 technical fouls au compteur, juste devant ses compères Luka Doncic et Russell Westbrook, respectivement deuxième et troisième avec 13 et 12 arbitres qui ont tendu le bras en leur défaveur. Devin Booker, John Wall et Draymond Green sont au pied du podium avec 11 TF chacun. Un exemple des prouesses du roi Howard en la matière ? Face à Dallas il y a une semaine, être au rebond avec Dwight Powell sur un lancer-franc de son coéquipier Shake Milton, et pousser inutilement son adversaire en repartant se placer.

classement technical fouls 21 avril 2021

La belle brochette en haut de ce classement fleurte avec la suspension car au bout de 16 fautes techniques, une sanction obligatoire d’un match s’applique, plus et affinités avec la décision de la Grande Ligue qui peut augmenter le quota en fonction des circonstances. Si on prend ce ranking par minute, on se rend compte que l’ailier-fort des Knicks Ignas Brazdeikis est le joueur le plus rapide à prendre une technique avec 0,07 minute de moyenne passée sur un parquet pour se faire prendre par la patrouille de l’écart de conduite. Par match, c’est John Wall qui raffle la mise avec 0,29 faute technique en moyenne par match cette saison. Que personne ne s’inquiète, tout ce beau monde est encore à des années lumières de la légende Rasheed Wallace et ses 41 technical fouls sur la seule saison 2001. Et avec les nouvelles règles de la NBA, dont celle de la suspension à partir de 16 méconduites, il va être fortement compliqué d’aller détrôner le Sheed.

Ça plane indéniablement pour Dwight Howard à Philadelphie, qui est sur la route d’un back-to-back au Trophée Larry O’Brien sous de nouvelles couleurs. Mais cette stat dans laquelle il excelle, à la fois légère et loufoque, souligne qu’on ne change jamais un homme à 100%. Un coup de coude et une contestation trop virulente et il aura son jour off avant d’entrer dans la jungle des Playoffs.

Source classement : www.teamrankings.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top