NCAA

Preview de la Finale NCAA Baylor – Gonzaga : un duel au sommet pour rentrer dans la légende de la March Madness

Le grand soir !

Source image : YouTube CBS

En NBA, on a l’habitude de dire qu’il n’y a rien de mieux qu’un Game 7 de Playoffs. Mais incontestablement, en matière d’émotions et de suspense, la March Madness rivalise avec n’importe quelle compétition. Et cette nuit, à 3h20, c’est le match ultime, celui qui couronnera le grand champion de la saison universitaire 2020-21, une saison évidemment pas comme les autres pour les raisons qu’on connaît. Baylor d’un côté, Gonzaga de l’autre, l’affiche promet énormément et ça valait bien une petite preview pour se chauffer. 

La saison régulière NBA offrira sept matchs cette nuit, mais beaucoup de regards seront tournés vers le Lucas Oil Stadium d’Indianapolis, où se déroulera donc la grande finale universitaire entre les Baylor Bears et les Gonzaga Bulldogs. Une affiche XXL entre deux programmes qu’on attendait à ce niveau. Si la March Madness a l’habitude de provoquer de nombreuses surprises, Baylor et Gonzaga sont considérés comme les deux meilleures équipes du basket universitaire actuel et les voir jouer le dernier match de la saison, pour le titre, est le plus logique des scénarios après un tournoi paradoxalement marqué par de nombreux upsets. Portés notamment par leur trio d’arrières Jared Butler – Davion Mitchell – MaCio Teague, une défense solide et la meilleure adresse à 3-points de tout le pays (41,2%), les Bears ont remporté 27 de leurs 29 matchs cette saison, tout ça malgré un COVID qui est venu perturber le programme en plein mois de février. En face, les Bulldogs sont tout simplement en train d’écrire l’histoire avec 31 victoires en… 31 matchs. Une de plus et Gonzaga deviendra la huitième équipe de l’histoire à remporter le titre de champion national en terminant invaincue. Pour info, ce n’est pas arrivé depuis 45 ans. Presque un demi-siècle, ça vous montre la difficulté de la tâche. Mais s’il y a bien une équipe qui peut le faire, c’est Gonzaga. Meilleure attaque du basket universitaire (91,6 points par match), meilleure équipe au pourcentage de réussite au tir (55%), et première à l’écart moyen de points (+22,5), l’équipe des Bulldogs a dominé sa saison de la tête et des épaules et ne pense désormais qu’à conclure en beauté.

Mais après l’énorme match contre UCLA, où Gonzaga s’est imposé en prolongation sur un buzzer venu de l’espace signé Jalen Suggs, le sentiment d’invincibilité entourant les Bulldogs a été un peu mis à mal. Et on conseille à Suggs, véritablement sur un nuage après son tir déjà légendaire, de redescendre vite parce qu’on en connaît un qui ne va pas lui faire de cadeau lors de la grande finale. Davion Mitchell, nommé défenseur de l’année, aura à cœur de limiter le prospect cinq étoiles destiné à sortir dans les hauteurs de la Draft NBA 2021. C’est le gros match-up qu’il faudra surveiller dans cette rencontre, un duel qui pourrait bien faire basculer la partie d’un côté ou de l’autre. Autre joueur qu’on va forcément suivre de près, le Frenchie Joël Ayayi. Faisant partie des pièces importantes du succès de Gonzaga, le Bordelais voudra confirmer après sa très belle performance en demi-finale face aux Bruins. En cas de victoire, Jojo deviendrait le deuxième Français à remporter le titre universitaire après Joakim Noah, qui a fait le doublé en 2006 et 2007 sous les couleurs des Florida Gators. Si notre cœur n’a pas vraiment de préférence entre ces deux universités, on espère évidemment voir un très bon Jojo histoire de montrer à tout le monde que la Gironde ne produit pas uniquement de grands vins.

Un match pour le titre suprême, c’est ce qu’on aime. Si Baylor et Gonzaga sont à leur place vu leur niveau, ces deux universités n’ont jamais gagné le titre universitaire au cours de leur histoire, ce qui rajoute encore un peu de piment à cette finale qui s’annonce grandiose. Allez, on se donne rendez-vous un peu après 3h pour vivre ensemble les ultimes émotions de la March Madness 2021, et voir qui va couper le filet en guise de célébration.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top