NCAA

Final Four NCAA : Jalen Suggs crucifie UCLA avec un missile venu de l’espace, ce sera Gonzaga – Baylor en finale !

O.M.G. !

Source image : Twitter CBS

La March Madness est réputée pour les énormes émotions qu’elle procure chaque année. On a eu une nouvelle preuve cette nuit, peut-être même la preuve ultime. Après la victoire maîtrisée de Baylor sur Houston, Gonzaga et UCLA ont proposé un énorme combat, un combat qui s’est terminé avec un buzzer beater improbable de Jalen Suggs !

Incroyable, irrespirable, mémorable. Avec le contexte actuel, la March Madness 2021 restera quoi qu’il arrive dans les mémoires. Mais elle restera surtout dans les mémoires pour ce shoot de Jalen Suggs, qui a mis fin au parcours magique d’UCLA tout en permettant à Gonzaga de continuer son parcours parfait avec l’opportunité d’entrer dans l’histoire lundi soir. Pour la première fois depuis très longtemps, les Bulldogs ont affronté un adversaire qui a réussi à les pousser dans leurs retranchements. Les Bruins, aussi solides que courageux, ont regardé le grand favori du tournoi les yeux dans les yeux, rivalisant du début à la fin sans jamais lâcher lors des coups d’accélérateur de Gonzaga. Avec encore une fois un grand Johnny Juzang (29 points) mais surtout une belle performance collective, UCLA n’a jamais été intimidé. Résultat, on a eu un match de folie, avec des changements d’avantage dans tous les sens, un suspense de bout en bout, et surtout des énormes émotions avec une fin de partie d’ores et déjà légendaire. Possédant une balle de match dans les dernières secondes de la deuxième mi-temps, Juzang et les Bruins n’ont pas pu la convertir, Johnny étant sanctionné d’une faute offensive. Direction la prolongation donc, où les Zags semblaient sur le point de prendre le dessus. C’était sans compter sur UCLA, qui a remonté un déficit de -5 dans la dernière minute avec un tir primé de Jaime Jaquez Jr., un stop défensif, et puis un lay-up de Juzang à trois secondes du buzzer final. Place à la deuxième prolongation… euh en fait, non. Jalen Suggs a pris le ballon, il a envoyé une prière du logo, et le reste fait désormais partie de l’histoire.

93-90, game over. Une fin absolument terrible pour les Bruins, à deux doigts de devenir la première équipe à passer du First Four à la finale nationale. Mais les dieux du basket ont finalement choisi Gonzaga, désormais à une petite victoire de rejoindre les Hoosiers de l’Indiana en 1976, dernière équipe à gagner le titre universitaire en restant invaincue pendant l’intégralité de la saison. Joël Ayayi, brillant cette nuit avec pas moins de 22 points (9/12 au tir, 2/3 derrière l’arc), 6 rebonds, 2 assists et 2 interceptions, aura ainsi l’opportunité de rentrer dans l’histoire avec son équipe, et pourra également devenir le premier Frenchie depuis Joakim Noah (vainqueur avec Florida en 2006 et 2007) à gagner le titre NCAA. Pour cela, les Bulldogs devront disposer de Baylor, les Bears l’ayant emporté sans vraiment transpirer (78-59) face aux Houston Cougars plus tôt dans la soirée. Comme d’habitude, Baylor s’est appuyé sur son backcourt, sa défense et son adresse à 3-points. Il faudra tous ces ingrédients lundi pour espérer battre les Bulldogs d’Ayayi et du trio Jalen Suggs – Corey Kispert – Drew Timme. Ce dernier, auteur de 25 points contre UCLA et meilleur joueur de la West Region lors du tournoi NCAA, risque encore une fois de faire la différence mais la rencontre promet d’être serrée. Alors qu’on pensait les Bulldogs intouchables, UCLA a réussi à montrer malgré sa défaite que Gonzaga pouvait sérieusement être mis en difficulté. C’est maintenant Baylor qui va tenter de mettre fin à la saison parfaite des Dogs.

Incroyable finish, incroyable match. Ce Gonzaga – UCLA va clairement rester dans les annales, peu importe ce qu’il se passe lundi lors de la grande finale. Et peu importe le résultat de cette dernière, l’histoire sera écrite, soit en faveur des Bulldogs, soit en faveur des Bears. Pfiou, quelle soirée !  

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top