Draft NBA

Officiel : Cade Cunningham se présente à la Draft 2021, on connaît des franchises qui se frottent déjà les mains

Cade Cunningham

C’était attendu, c’est désormais officiel.

Source image : ESPN

Nous sommes début avril, la March Madness va bientôt se terminer et la Draft NBA 2021 commence à s’afficher sur le radar. Prévue le 29 juillet prochain, elle sera notamment composée du phénomène Cade Cunningham, qui vient d’y ajouter son nom.

Ce n’est évidemment pas une surprise, juste une confirmation. Comme nous l’indique ESPN en ce jeudi 1er avril, Cade Cunningham a décidé de se présenter à la Draft NBA 2021, et là clairement ce n’est pas un poisson d’avril. Car on parle d’un prospect qui est souvent considéré comme le futur premier choix d’une Draft plutôt lourde en matière de jeunes talents. S’il n’a pas réussi à aller bien loin avec son université d’Oklahoma State lors de la March Madness, Cunningham reste tout de même le favori pour être appelé en numéro un par Adam Silver. Freshman de l’année aux yeux de Sporting News et de la United States Basketball Writers Association, Cunningham a régalé au cours de sa première et seule saison NCAA : 27 matchs, 20,1 points de moyenne, 6,2 rebonds, 3,5 assists (mais 4,0 turnovers), 1,6 steal, le tout à 43,8% au tir dont 40% du parking et 84,6% depuis la ligne des lancers-francs. Des chiffres qui parlent d’eux-mêmes et qui ont notamment permis à Cade de figurer dans la First Team All-America 2021. Considéré comme un prospect cinq étoiles à sa sortie du lycée, le natif d’Arlington dans le Texas a donc clairement répondu aux attentes et désormais, la NBA l’attend à bras ouverts.

On va être clair tout de suite, Cade Cunningham fait partie de ces prospects capables de changer le destin d’une franchise NBA. Ce n’est pas un hasard si on a vu apparaître le slogan Fade for Cade ces derniers mois, un slogan qui fait tout simplement appel au tanking. On peut valider ou non cette stratégie chère à Sam Hinkie, on connaît beaucoup de franchises qui aimeraient obtenir les services de Cade dès la saison prochaine pour tenter de repartir vers le haut. Parmi les équipes ayant le plus de chances d’obtenir le top pick à la Loterie du 22 juin, on a les Wolves, les Rockets et les Pistons, suivis du Magic et des Cavaliers. Pour rappel, avec les récents changements apportés sur les balles de ping-pong, les trois plus mauvais bilans de la saison régulière ont – depuis 2019 – les mêmes chances d’obtenir le premier choix, à savoir 14% (12,5% pour le quatrième pire bilan, 10% pour le cinquième). Une idée d’Adam Silver visant à lutter contre le tanking et quand on voit les résultats des deux dernières années, on se rend compte que le pire bilan de la saison précédente n’a pas encore pu récupérer le premier choix. Les Pelicans avaient remporté le gros lot en 2019 pour ensuite sélectionner Zion Williamson, au grand dam de la fanbase des Knicks, tandis que les Wolves ont terminé en tête en 2020 devant les Warriors, qui possédaient pourtant le moins bon bilan NBA. Est-ce que 2021 sera différent ? Réponse bientôt. Mais ce qui semble quasiment certain, c’est que Cade Cunningham sortira en premier, peu importe l’équipe qui choisira devant toutes les autres.

C’était attendu, c’est désormais officiel. Cade Cunningham sera en NBA la saison prochaine et y’a des chances qu’il se montre assez rapidement à son avantage. Sous quel maillot ? Il faudra patienter encore un peu pour connaître la réponse. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top