Hawks

Trae Young offre la victoire à Nate McMillan pour sa première : grosse perf défensive face à Miami, bienvenue coach !

Les Hawks et défense dans la mêmeLes

Source image : YouTube

Les Hawks ont donc sorti leur première meilleure prestation défensive de la saison pour la première de leur nouveau cocah Nate McMillan, face à un Heat privé de Jimmy Butler et limité à seulement 80 points. Malgré cela la rencontre est restée serrée jusqu’au bout avant que les Hawks, dans le sillage de trois grosses bombes du parking de Trae Yuung, ne passent un run de 15-1 à leur hôte pour finalement l’emporter aisément dans le dernier quart. 

Les Hawks ont vécu une semaine des plus agitées puisque après la défaite 109-99 face à ce même Heat dimanche, le management d’Atlanta décidait alors de se séparer de son entraîneur Lloyd Pierce, remplacé dans la foulée par son assistant Nate McMillan qui, quelques mois après avoir été démis de ses fonctions de coach des Pacers, retrouve – donc déjà – un poste d’entraîneur principal du côté de la Géorgie. Pour fêter ça ? Les Hawks ont décidé d’offrir à leur nouveau coach leur meilleure performance défensive de la saison en limitant le Heat à seulement 80 points. Jamais le Heat n’avait inscrit aussi peu de points cette saison et, à l’inverse, jamais les Hawks, 24ème pire défense de la Ligue, n’avaient encaissé aussi peu de points, explosant leur précédente marque de 94 points encaissés face aux Sixers au début de l’année civile. Il faut dire que le Heat jouait sans son leader Jimmy Butler, toujours absent pour une inflammation au genou droit, et sans le maître es Buckets l’attaque de Coach Spoelstra n’a jamais su se mettre en route. Miami n’a pas été aidé par un duo Adebayo-Herro qui n’a pas su élever son niveau de jeu et finit avec un 6/20 au tir et 20 points en combiné. L’attaque floridienne a particulièrement souffert à 3-points puisque le Heat rentré que 9 de ses… 33 tentatives (27,3%) mais malgré tout, la défense faisait le boulot, empêchant les Hawks de s’échapper, et à l’entame du dernier quart les résidents de South Beach étaient même devant 66-63, face à des Hawks forts du retour dans le roster de Bogdan Bogdanovic mais toujours aussi hésitants en attaque.

Tiens, en parlant de mec hésitant.

Totalement en retrait pendant les trois premiers quart-temps et avec seulement 5 points au compteur, Trae Young va alors se réveiller et prendre le match à son compte au meilleur des moments. Ice Trae va bien honorer son surnom en montrant en l’espace de quelques minutes qui est la star sur le terrain. Le meneur rentre à 7m28 de la fin du match sur le terrain alors que le score est de 73 partout ? Trois minutes plus tard les Faucons sont devants 86-74. Game changer. Trae Young vient ainsi de rentrer points de suite dont trois grosses bombes du parking et un vilain cross sur Goran Dragic pour mettre les siens à l’abri. L’ancien d’Oklahoma a paru sur un nuage pendant quelques minutes et on a retrouvé dans son regard l’instinct de tueur qui fait remporter des matchs, ce qui a bien manqué ce soir du côté du Heat, privé de son seul killer player en la personne de Jimmy Butler. La fin du match se fera les mains dans les poches pour les Hawks qui limiteront le Heat à 14 petits points dans le dernier quart Vi, et au bout du compte une victoire méritée au vu de ce money time et une première win pour Nate McMillan, qui lance son aventure en tant que coach principal de la meilleure des manières. À voir si cette rencontre restera comme une anomalie ou si elle représente les bases d’une vraie identité défensive chez les Hawks, mais une chose est sûre, commencer par une victoire pour le première d’un nouveau coach est toujours encourageant et propice à un avenir meilleur.

Les Hawks version McMillan sont invaincus (…) et commencent leur longue route vers les Playoffs par une victoire. Prestation encourageante, particulièrement en défense, un peu moins en attaque mais le génie de Trae Young a finalement permis de se détacher, et… ça suffira bien pour cette fois.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top