Hawks

Les Hawks engagent Nate McMillan en intérim : les Pacers il a fait progresser, le piou-piou saura-t-il faire voler ?

Nate McMillan Hawks

Road to playoffs pour les Hawks avec coach McMillan ?

Source Image : Youtube

Atlanta n’a pas tardé à trouver le remplaçant de Lloyd Pierce, limogé hier soir, en optant tout simplement pour son assistant, Nate McMillan. Après la nomination de Chris Finch sur le banc des Wolves, c’est le deuxième changement de coach depuis le début de la saison en NBA. McMillan est donc appelé pour sauver la saison des Hawks, actuellement onzièmes de la Conférence Est.

Au revoir Lloyd Pierce, bonjour McMillan. Le Woj nous a appris durant la nuit que l’actuel coach assistant des Hawks a été promu coach principal après le licenciement de Pierce. Toujours selon Wojnarowski, McMillan a demandé à ce que son prédécesseur valide cette nomination avant d’accepter le poste, ce qui fut le cas. Il va donc vivre sa quatrième expérience en tant que head coach, après les Sonics, les Blazers et les Pacers. D’ailleurs, c’est avec l’Indiana qu’il prouvera le mieux ses talents de coach, en emmenant l’équipe en Playoffs quatre années de suite. Mais une élimination jugée « prématurée » par ses dirigeants le fera sauter de son poste. Arrivé en novembre dernier en tant qu’assistant coach pour les Hawks, il a pu apprendre à bien connaître son effectif, et bénéficiera bientôt des retours de blessure de Hunter, Bogdanovic et Reddish.

Nate McMillan aura fort à faire dans cette équipe, qui a montré une grande irrégularité depuis le début de saison. A la suite de sa dernière défaite, face au Heat, elle enregistre le 8ème pire bilan de la Ligue. Sa défense est tout bonnement catastrophique. Elle se classe au 27ème rang du defensive rating du championnat sur le mois de février, et au 24ème sur l’ensemble de la saison. Et la bonne nouvelle, c’est que McMillan est justement un entraîneur réputé pour savoir solidifier ses équipes dans cette moitié de terrain. Avec Portland puis Indiana, sa consigne était d’avoir une défense combative, qui donne plus de difficulté à l’adversaire pour poser ses attaques, et d’être plus fort au rebond. Et comme on le sait, avoir une bonne défense est la clé pour accomplir des objectifs. Avec le renforcement de l’équipe lors de l’intersaison, et notamment les arrivées de Gallinari, Bogdanovic et de Rajon Rondo (s’il se décide à jouer comme à L.A), McMillan aura des outils suffisants pour espérer faire remonter sa team au classement. Rappelons qu’Atlanta avait affirmé vouloir accrocher les Playoffs cette saison et que le recrutement a été fait en ce sens. Malheureusement, Lloyd Pierce, coach moins expérimenté en NBA par rapport à son ancien adjoint n’a pu être en mesure d’assurer le projet. Les clés sont donc confiées du moins temporairement à McMillan qui, fort de ses 16 années de coaching, apportera son savoir et ses capacités de coaching pour que cette équipe se reprenne en main. Grâce à la mise en place du Play-In Tournament, Atlanta sait que le top 8 n’est pas forcément une finalité pour jouer la postseason mais cela ne facilite en rien l’objectif fixé. Il est temps de passer la seconde.

Engagé seulement par intérim, ce sera l’occasion pour Nate McMillan d’affirmer ses qualités en tant qu’entraîneur, quelques mois après son licenciement par les Pacers. Ses premiers résultats à la tête de l’équipe détermineront sa durée de vie sur le banc des Hawks. Par son expérience, on peut penser logiquement qu’il peut sauver la saison. Reste toutefois à le démontrer sur le terrain, en réajustant ce qui a fait défaut à cette équipe et en remportant un plus grand nombre de victoires qu’à l’heure actuelle.

Source texte : ESPN/NBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top