Nets

Bruce Brown, le monsieur plus des Nets : glue guy, couteau-suisse, soldat, mais surtout un vrai bon joueur de basket

Bruce Brown

Le joueur parfait pour faire le lien entre les BrookStars ?

Source image : NBA League Pass

On a tellement tendance à parler des exploits de James Harden, Kyrie Irving ou Kevin Durant qu’on a tendance à oublier qu’ils ne jouent pas à trois sur le parquet. Aujourd’hui, on a préféré parler d’un joueur de l’ombre au combien important pour la réussite de la franchise. Son nom ? Bruce Brown.

Victorieux cette nuit à San Antonio, les Nets ont, comme toujours, pu compter sur un duo Kyrie Irving-James Harden bouillonnant pour repartir avec la win. Pourtant, un troisième homme a également fait sa part de boulot dans ce succès : Bruce Brown. Avec 23 points à 10/13 au tir, l’ancien des Pistons continue de nous surprendre cette saison. On connaissait ses qualités défensives évidentes mais il semble que BB est également capable de scorer sur demande lorsque le besoin s’en fait sentir. Il avait également planté 29 points il y a dix jours contre les Kings à 11/13. Propre. Venu renforcer le banc d’un potentiel champion, il a profité de la blessure de Kevin Durant pour se faire une place au soleil et toute la franchise a bien flairé la bonne affaire, à commencer par Steve Nash, dans des propos retranscrits par le New-York Post.

« Il est remarquable. Il a principalement joué meneur l’an dernier et là il joue… comment le considérez-vous ? Notre pivot ? Il joue bien le pick-and-roll et il peut finir avec deux grands sur le chemin. Sa capacité à faire ça est remarquable. »

Il est vrai qu’avec Nash mais aussi Mike D’Antoni, on pouvait légitimement s’attendre à des séquences en small ball mais voir un mec d’1m93 faire le boulot en tant qu’intérieur, c’était quand même assez ambitieux. En tant que roll man (celui qui roule sur pick-and-roll), il a un meilleur ratio Points/possession que Zion Williamson, Anthony Davis ou encore Clint Capela ! Comme quoi la fortune sourit aux audacieux. Ce sont surtout ses qualités défensives qui font de Brown un joueur indispensable pour son équipe mais sa polyvalence offre de nombreuses options à son staff. On sait que la Barbe et Uncle Drew ne sont pas toujours aussi actifs dans leur propre moitié de terrain et c’est donc le couteau-suisse local qui est envoyé garder les meilleurs meneurs et arrières tous les soirs. Le retour de Kevin Durant après le All-Star Break pourrait le renvoyer sur le banc mais la franchise ne devrait pas l’y laisser moisir. C’est à partir de son entrée dans le cinq que Brooklyn a commencé à carburer. Les Nets sont d’ailleurs en 14-5 avec Bruce Brown titulaire cette saison. Le genre de choses qui pourraient trotter dans la tête de Steve Nash ? Avec les rôles bien ancrés de Joe Harris et Dédé Jordan, c’est pas gagné mais l’ancien Piston a prouvé qu’il avait plus d’une corde à son arc.

Bruce Brown continue de surprendre du côté de Brooklyn et ça méritait bien un petit papier pour le souligner. Gros boulot défensif, polyvalence et même quelques pics au scoring pour filer un coup de main au trio diabolique. Kevin Durant bientôt de retour, on devrait voir le soldat de retour sur le banc mais vu son importance, c’est pas dit qu’il y restera souvent. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top