Lakers

DeMarcus Cousins libéré par les Rockets : et comme de par hasard, un spot vient d’apparaître chez les Lakers

DeMarcus Cousins 22 février 2020

Cette fois c’est la bonne pour DMC et les Lakers ?

Source image : Youtube

On venait justement de sortir un papier sur Quinn Cook et le spot supplémentaire pour les Lakers, et voilà que Shams Charania annonce que DeMarcus Cousins est libre de tout contrat. C’est toujours plus beau quand les planètes s’alignent.

La semaine de DeMarcus Cousins est décidément bien agitée : un contrat garanti puis des rumeurs de départ et finalement un contrat résilié, comme le confirme Shams Charania de The Athletic.

Sa valeur sur le marché était pratiquement nulle et c’est donc sans grande surprise que Houston a libéré sans contrepartie son pivot. Le divorce étant désormais acté, reste à savoir où rebondira (au propre comme au figuré) notre cher Boogie Cousins. Il n’a fallu que quelques minutes aux réseaux sociaux pour ressortir le vieux serpent de mer Lakers du placard et, hasard ou coïncidence, les champions en titre ont justement de la place dans le roster, après avoir coupé Quinn Cook il y a quelques heures. On connaît les attaches du joueur avec L.A (il y avait signé, il s’entend comme cul et chemise avec Davis) mais la question se pose de savoir si c’est un move intéressant pour les Lakers. Marc Gasol reste le pivot titulaire malgré son âge avancé et Montrezl Harrell dynamite le poste 5 au scoring avec la second unit. Où mettre DeMarcus Cousins dans cette équation ? Il ne faut pas rêver, il ne se décalera pas en 4, on n’est pas sur 2K ici. Ses problèmes physiques restent une inconnue majeure et sa défense est toujours aussi problématique, deux éléments où les Lakers cherchent plutôt des garanties. Évidemment qu’on rêve tous de voir Boogie enchaîner à nouveau les 35/15 comme à la belle époque mais entre les espoirs et la réalité, il y a parfois un gap à franchir. Son passage à Houston, qui n’a pas été un si gros fail, a montré qu’il convenait largement mieux à une équipe prête à jouer avec des grands et c’est justement le cas des Lakers. Il a l’avantage de connaître une bonne partie du groupe et d’avoir de bonnes relations avec AD, c’est loin d’être anodin. Par contre, on a hâte de voir les retrouvailles avec Markieff Morris dans le vestiaire.

DeMarcus Cousins a été libéré par les Rockets et son nom n’a pas tardé à apparaître du côté de L.A. Le board angelino est-il prêt à tenter le pari Boogie ? La fin de contrat de Quinn Cook nous pousse à dire oui, la défense et le physique de Cousins nous laisse à croire que non. À Rob Pelinka de trancher. 

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top