Lakers

Quinn Cook coupé par les Lakers : deux bagues et 40% de loin, deux bons arguments pour rebondir

Quinn Cook Lakers 23 février 2021

La tête des mauvais jours pour Quinn Cook.

Source image : Youtube

Après une troisième défaite consécutive, cette fois contre les Wizards, les Lakers ont annoncé que Quinn Cook était libéré de son contrat. Les Californiens disposent donc de deux spots pour se renforcer et selon Shams Charania, ils ont bien une idée derrière la tête. 

C’est une nouvelle qui a pu surprendre car, même s’il avait peu de temps de jeu (16 matchs, 4 minutes par rencontre), Quinn Cook était un joueur apprécié par le vestiaire des champions en titre et un troisième meneur tout à fait convenable. Pourtant, c’est bien en tant que joueur libre qu’il va se réveiller aujourd’hui, puisque son contrat a tout bonnement été résilié. C’est Shams Charania de The Athletic qui nous a donné cette info de bon matin.

Après une première expérience concluante du côté de Golden State, Cook avait opté pour le projet Lakers pour partir à la quête d’une nouvelle bague et bien lui en a pris avec un titre acquis en 2020. Joueur de groupe, très apprécié de ses coéquipiers, le meneur était plus un joker qu’une vraie arme du banc à L.A mais il a toujours rendu service lorsqu’on lui a donné du temps de jeu. Sa capacité à sanctionner de loin (près de 41% depuis son jardin) devrait lui permettre de recevoir quelques coups de fil dans les prochains jours. Reste à voir qui se positionnera dessus. Pour les Lakers par contre, cette décision offre à Rob Pelinka un spot supplémentaire pour faire signer un free agent (ce qui fait donc deux places libres) et le Shams pense justement que le but est de pouvoir avoir les coudées franches pour chasser les futurs buyouts en quête d’une bague.

Néanmoins, il est intéressant de remarquer que la trade deadline est encore lointaine et vu qu’aucun joueur au placard n’a encore négocié de buyout (Drummond, Griffin, Cousins), on se demande si les Lakers n’ont pas déjà une idée en tête en coupant si tôt Quinn Cook. Un autre meneur pourrait-il débarquer dans les prochains jours ? On sait que l’absence de Dennis Schröder est très préjudiciable aux purple and gold. On va mettre tout ça entre parenthèses et laisser Bobby Pelinka faire ce qu’il fait de mieux, bâtir un roster compétitif afin d’entourer au mieux LeBron James et Anthony Davis.

Quinn Cook a été coupé par les Lakers et cela n’est peut-être pas anodin. On n’est pas trop inquiet quant au futur du meneur mais on a surtout hâte de connaître les plans du champion quant à son roster. La suite au prochain épisode. 

Source texte : The Athletic 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top