Sixers

Ben Simmons content de rester chez les Sixers : très bien, et sinon le shoot extérieur c’est pour quand ?

Impliqué dans les rumeurs concernant James Harden, le meneur est ravi de poursuivre sa carrière à Philly.

Source image : YouTube

Partira ? Partira pas ? Ces derniers jours, avec l’intensification des discussions autour d’un transfert de James Harden, Ben Simmons savait qu’il pouvait potentiellement se faire trader. Finalement, il n’a pas eu besoin de faire ses valises, le Barbu prenant la direction de Brooklyn. Et visiblement, le bonhomme est très content de rester à Philly avec ses copains.

Maintenant que le dossier James Harden est réglé, les rumeurs autour de Ben Simmons vont pouvoir gentiment cesser et le meneur australien pourra définitivement jouer de façon libérée. Même si l’ami Ben comprend l’aspect business de la NBA, difficile pour lui de ne pas penser à un potentiel départ sachant que son nom s’est souvent retrouvé au cœur d’un potentiel package visant à amener James Harden du côté de Philadelphie. Même s’il s’est concentré sur ses entraînements, son boulot et son équipe, difficile de ne pas avoir dans un coin de la tête cette possibilité. Mais c’est désormais du passé et avec ce poids en moins, Simmons a sorti son deuxième triple-double de la saison cette nuit face au Heat (10 points, 10 rebonds, 12 passes, avec également 3 interceptions en prime), aidant ainsi les Sixers à empocher une neuvième victoire en treize matchs. Une performance saluée par son coach Doc Rivers, grand fan de son meneur et sans doute content de voir Simmons toujours en ville. Content, comme Ben, qui ne voulait visiblement pas déménager pour Houston. Si l’on en croit Marc J. Spears de The Undefeated (ESPN), Simmons est carrément ravi de pouvoir continuer sa carrière dans la ville où il évolue depuis sa sélection à la première position de la Draft 2016. Un sentiment confirmé en conférence de presse d’après-match. Quand un journaliste lui a demandé s’il était heureux de rester à Philly, le double All-Star a répondu avec deux mots (via ESPN) : « Bien sûr ».

Pas vexé pour un sou d’avoir été considéré comme une monnaie d’échange par sa franchise, Ben Simmons vise haut avec son équipe. Et quand on dit ça, on parle tout simplement de titre NBA. Souvent considérés parmi les poids lourds de l’Est, les Sixers version Embiid – Simmons n’ont cependant jamais réussi à atteindre le stade des Finales de Conférence et la saison dernière a jeté un froid sur leur capacité à emmener Philadelphie au sommet. Est-ce que c’est pour cette année ? Why not, en tout cas le début de saison est encourageant, avec des Sixers mieux construits que l’an passé et occupant actuellement la deuxième place de leur conf. D’un point de vue individuel, Simmons connaît un début de saison plutôt discret, c’est surtout Joel Embiid qui impressionne en jouant en mode MVP tandis que Tobias Harris récolte lui des trophées de joueur de la semaine. Disons que Ben fait du Ben, sans plus. De la défense, de la polyvalence, des petits bobos au genou, pas de grosses perfs au scoring (12,4 points, plus faible moyenne de sa carrière, à 51,5% de réussite, son plus faible pourcentage) et un shoot toujours aux abonnés absents. Contrairement à l’ancien coach de Philly Brett Brown, Doc Rivers ne veut pas pousser Simmons à shooter plus de l’extérieur, il préfère le laisser jouer son jeu, on vous laisse juger si c’est la bonne stratégie à adopter ou pas mais le meneur tarde à franchir un cap supplémentaire dans sa progression individuelle, ce qui est probablement nécessaire pour permettre aux Sixers de prendre le contrôle de l’Est.

Le transfert d’Harden bouclé, Ben Simmons n’aura plus à se demander si ses jours à Philadelphie sont comptés. Peut-être que les rumeurs des dernières semaines l’ont gêné, peut-être pas, mais il peut désormais définitivement laisser tout ça derrière lui. Cela ne peut qu’être bénéfique pour le meneur de 24 ans, à la recherche du next step après une campagne calibre All-NBA.

Source texte : The Undefeated (ESPN)

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top