Nets

Officiel : James Harden transféré chez les Nets, le blockbuster tant attendu est enfin tombé sur la planète NBA !

BANGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGG !

Source image : Twitter

Enfin ! EN-FIN !! Après des semaines et des semaines de spéculation, James Harden vient d’obtenir ce qu’il voulait, à savoir un transfert chez un contender. La bombe nucléaire est tombée ce mercredi soir, le Barbu rejoint les Nets de Kevin Durant et Kyrie Irving. BOUM !

La planète NBA est en feu ce mercredi soir. Aux alentours de 20h heure française, la rumeur d’un transfert imminent a commencé à enflammer Twitter, avec les Nets et les Sixers comme favoris. Ces derniers jours, les discussions avaient déjà pris de l’ampleur mais la sortie médiatique du Barbu après la rencontre face aux Lakers a sans aucun doute accéléré les choses, créant une fracture définitive entre James Harden et le reste de la franchise texane, à tel point que l’ancien MVP n’était même pas à l’entraînement de son équipe mercredi. Les déclarations de John Wall, puis surtout celles de DeMarcus Cousins, qui n’a pas hésité à mettre en avant le manque de respect d’Harden envers ses coéquipiers à travers son attitude, ont montré une chose : il fallait vraiment que ce bordel s’arrête. Et peu après 22h, la bombe est tombée, avec les grands noms d’ESPN et The Athletic pour annoncer la nouvelle : James Harden vient d’être transféré à Brooklyn, la franchise où évoluent Kevin Durant et Kyrie Irving ! Après plus de huit saisons chez les Rockets, l’ancien MVP change de conférence pour faire équipe avec deux des meilleurs attaquants de la planète. Un énorme blockbuster trade puisqu’il implique pas moins de quatre équipes, les Cavaliers et les Pacers étant également impliqués, et d’autres noms importants, à savoir Caris LeVert et… Victor Oladipo. Bref, un énorme tremblement de terre sur la planète basket. Voici les termes exacts du deal, avec notre ami Shams Charania qui nous éclaire bien comme il faut.

Les Nets reçoivent : James Harden

Les Rockets reçoivent : Victor Oladipo, Dante Exum, Rodions Kurucs, trois choix de premier tour de Draft de Brooklyn (2022, 2024, 2026), un choix de premier tour de Draft de Cleveland (2022, via Milwaukee), quatre pick swaps de premier tour de Brooklyn (2021, 2023, 2025, 2027)

Les Pacers reçoivent : Caris LeVert, un deuxième tour de Draft

Les Cavaliers reçoivent : Jarrett Allen, Taurean Prince

Clairement, on ne s’attendait pas à voir LeVert débarquer chez les Pacers, ni Victor Oladipo aller à Houston. On va parler de ces deux-là un peu plus tard dans un autre papier mais Houston vient de s’assurer un véritable avenir en récupérant un wagon de choix de Draft ainsi que des pick swaps dans tous les sens. On parle uniquement de premier tour de Draft en plus, et rien n’est protégé. Clairement, les Rockets vont pouvoir construire quelque chose avec ça pour rebondir après l’ère James Harden. Côté Nets, pas besoin d’y aller par quatre chemins, ils ont sacrifié leur futur (nombreux choix de Draft sacrifiés, des jeunes talents comme LeVert et Allen envoyés ailleurs) pour gagner tout de suite, avec Kevin Durant, le Barbu, et Kyrie Irving s’il décide de revenir un jour. C’est le titre ou rien dans les trois-quatre années à venir pour Brooklyn. Le Big Three est incroyable sur le plan offensif et les défenses adverses tremblent déjà, même s’il faut voir comment les trois vont partager le ballon. Mais ça, c’est une discussion pour un autre jour. Enfin, concernant les Cavaliers, ils récupèrent un jeune pivot prometteur et qui progresse bien avec Jarrett Allen, qui va sans doute représenter l’avenir de la franchise sur ce poste alors qu’Andre Drummond est en fin de contrat. Quant à Taurean Prince, on parle d’un ailier de 26 ans qui tourne à plus de 11 points en carrière avec un pourcentage correct de 36,6% à 3-points.

Tout simplement énorme ce deal. Clairement, la NBA vient de changer de visage ce mercredi, avec des Nets qui viennent eux de changer de dimension. James Harden est officiellement à Brooklyn avec Kevin Durant et Kyrie Irving, la phrase est incroyable.

Source texte : The Athletic / ESPN

3 Commentaires

3 Comments

  1. Sebb

    14 janvier 2021 à 0 h 39 min at 0 h 39 min

    Waoooowwww !!!!

    Impatient de voir ce que ça donne aux Rockets mine de rien, y’a une équipe d’anciens all-stars éclopés revanchards, et de nouveau des picks pour l’avenir !! GG les fusées.

    All-in des Nets, même si j’ai du mal à croire que Drew et le Barbu soient des joueurs « champions », aussi incroyables que soient leurs talents. KD va devoir continuer à montrer qu’il a muri et que c’est LE leader qui canalise les deux oiseaux rares.

    Oldipo en fin de contrat contre un LeVert, je pense que les Pacers y ont gagné sur le long terme.

    Bref, NBA where amazing happens… Et Harden à NYC, on est pas prêts O_O

  2. Alceste Poquelin

    14 janvier 2021 à 0 h 59 min at 0 h 59 min

    Danny Ainge se marre en voyant le wagon de tour de Draft des Nets qui s’en va. Ca lui rappelle de bons souvenirs…

  3. Gillou33

    14 janvier 2021 à 13 h 13 min at 13 h 13 min

    niveau défense les Nets cela va être journée portes ouvertes, on peut imaginer que les Pacers seront encore plus forts et que les cavs sans l’air d’y toucher construisent un bel avenir, je ne serais pas étonné si DD soit trader contre qui et avec qui là est la question, même si je pense qu’à l’ouest il pourrait être utile où la est la question mais je pense que du coté de la californie du Nord il pourrait compéter quelques monarques

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top