Rockets

Daryl Morey prend 50 000 dollars d’amende pour un tweet sur James Harden : voilà ce qui se passe quand on drague son ex en public

Décidément, Daryl Morey et Twitter…

Source image : YouTube

Après quasiment une décennie côte à côte, Daryl Morey et James Harden ont emprunté des chemins différents durant l’intersaison, le premier quittant Houston pour Philadelphie pendant que le second est toujours bloqué dans le Texas. Mais on sait que l’ami Daryl garde toujours le Barbu dans un coin de sa tête, et visiblement ça ne plaît pas trop à la NBA.

Daryl Morey passe à la caisse. D’après Tim MacMahon d’ESPN, le nouveau boss des Sixers a pris une amende de 50 000 dollars dans les dents, la faute à un tweet un peu trop flagrant datant du 20 décembre dernier et supprimé depuis. Ce jour-là, Morey avait rendu hommage à James Harden, devenu le meilleur passeur de l’histoire des Rockets un an plus tôt. En effet, le 19 décembre 2019, lors d’une rencontre opposant les Fusées aux Clippers à Los Angeles, le Barbu avait dépassé Calvin Murphy, auteur de 4 402 passes décisives sous le maillot de Houston. Daryl a voulu rappeler à tout le monde que son ancien protégé n’est pas qu’un incroyable scoreur amoureux du jeu en isolation, mais aussi un excellent passeur qui permet à ses coéquipiers de briller. Sauf que pour la NBA, ce genre de manœuvre, ça équivaut à du tampering et qui dit tampering dit amende. Eh ouais Daryl, tu as cru que tu pouvais draguer James Harden comme ça et passer entre les gouttes ? Morey s’est justifié en disant qu’il s’agissait d’un tweet parti automatiquement via une application mais peu importe, le mal est fait aux yeux d’Adam Silver, qui tente de lutter comme il peut contre le tampering. Vu le contexte actuel entourant le Barbu ainsi que l’histoire commune entre l’ancien MVP et Morey, difficile de laisser passer.

Vous le savez mais on le rappelle quand même, James Harden veut à son tour quitter Houston et les Sixers de Daryl Morey sont considérés comme l’un des principaux candidats pour l’accueillir. Même si Daryl a indiqué qu’il comptait sur Ben Simmons et que son recrutement de l’intersaison vise clairement à maximiser le duo Simmons – Joel Embiid, le nouveau manager général de Philly garde forcément un œil sur ce qui se passe dans le Texas. Et si jamais les Sixers galèrent une nouvelle fois cette saison après la campagne décevante de l’an passé, y’a moyen qu’il décide de franchir le pas. L’avenir nous en dira plus, mais personne ne serait choqué de voir un transfert dans quelques mois entre les deux franchises pour permettre une arrivée d’Harden dans la ville de l’amour fraternel. Le duo Morey – Ramesse pourrait ainsi repartir à l’assaut du titre NBA après de nombreuses tentatives avec les Rockets, qui ne sont jamais arrivés plus loin qu’un Game 7 de Finales de Conférence entre 2012 et 2020.

Encore un tweet qui pose des problèmes à Daryl Morey. En octobre 2019, alors qu’il était aux Rockets, il avait provoqué un gros bordel diplomatique entre la NBA et la Chine, le genre d’épisode qui peut compromettre une carrière. À côté, cette amende pour tampering ne pèse pas lourd mais on conseille quand même à Daryl de faire attention avec son compte Twitter. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top