Heat

Officiel : Avery Bradley et Maurice Harkless débarquent au Heat, à eux deux ça vaut bien un Jae Crowder

Avery Bradley

Pat Riley signe encore une masterclass.

Source image : YouTube/Clippers

Maintenant que les principaux agents-libres de l’effectif ont été conservés, le Heat part à la conquête des role players qui entoureront Jimmy Butler, Bam Adebayo et Goran Dragic la saison prochaine. Une soirée productive puisque Miami a rapidement rassuré ses fans en signant Avery Bradley et Maurice Harkless pour compenser le départ de Jae Crowder.

D’un côté, tout le monde aurait aimé voir le rasta rester à South Beach. Mais les Suns ont décidé de viser le titre en 2021 et Pat Riley ne voulait surtout pas plomber ses finances en vue de la Free Agency 2021. Après avoir proposé 28 millions de dollars sur deux ans avec une team option sur la deuxième année à JC sans succès, le Parrain s’est immédiatement rabattu sur son plan B pour ne pas qu’il lui file aussi entre les doigts. Shams Charania de The Athletic nous a donc appris la signature d’Avery Bradley pour 11,6 millions de dollars sur deux ans avec cette fameuse team option pour la saison 2021-22. Quand Patoche veut quelque chose, il l’obtient toujours et le dicton s’est encore vérifié aujourd’hui.


Courtisé par de nombreuses franchises cet été, celui qui n’avait pas accompagné les Lakers dans la bulle à Orlando a quand même fini par se rendre en Floride. Sous les ordres d’Erik Spoelstra, il aura ce rôle de sangsue dans le backcourt qui lui va si bien depuis toutes ces années. C’est aussi une belle preuve de la cote de l’arrière qui fêtera ses 30 ans jeudi prochain. Longtemps marié aux Celtics, il a vu du pays depuis 2017 (Detroit, Clippers, Memphis et Lakers) et rejoint donc un autre candidat au titre et finaliste sortant après avoir apporté son soutien avec plus ou moins de succès à LeBron James du côté de L.A. pendant un an. La teigne sort d’une saison à 8,6 points et 2,3 assists de moyenne mais on sait que son apport ne peut seulement être mesuré avec des chiffres et l’ami Rico saura exploiter son plein potentiel comme il sait le faire, surtout avec des profils défensifs dans son genre. Personne n’a oublié ce qu’il a fait de Justise Winslow et ça laisse entrevoir ce qui pourrait être réalisé avec AB lors de la prochaine saison en complément de Dragic, Nunn, Robinson et Herro. Et puisqu’il fallait ajouter un peu de coffre pour combler le départ de Jae Crowder sur le poste 3, c’est Maurice Harkless qui a été choisi selon Adrian Wojnarowski d’ESPN. Bien payé mais ayant atterri à New York à la fin de la saison, l’ancien des Blazers a décliné plusieurs offres plus lucratives pour tenter un run jusqu’au titre avec le Heat pendant un an. Il s’engage donc pour une saison et 3,6 millions de dollars, de quoi laisser le cap space de l’année suivante intact pour permettre au Heat de viser Giannis Antetokounmpo.

Pat Riley reste fidèle à sa stratégie de ne signer aucun contrat longue durée pour mettre toutes les chances de son côté afin de pouvoir signer du gros à la Free Agency 2021. Encore mieux, le président des opérations basket a encore élaboré un groupe qui semble taillé pour faire aussi bien qu’en 2020, s’il n’est pas encore plus fort que celui qui est arrivé en Finales NBA dans la bulle…


Source texte : The Athletic et ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top