Heat

Officiel : Goran Dragic rempile au Heat pour deux ans et 37,4 millions, le Dragon is back à Sud Plage !

Goran Dragic Miami Heat

Allez, ça prolonge !

Source image : NBA League Pass

La Free Agency est ouverte, ça va chauffer sévère et la première grosse breaking nous vient tout droit de Miami. Arrivé à South Beach début 2015, le meneur Goran Dragic a effectivement décidé de revenir au Heat pour deux saisons supplémentaires, avec une team option sur la seconde. 

C’était plus ou moins attendu après la belle bulle du Slovène. C’est désormais officiel. Bien installé en Floride, Goran Dragic rempile donc à Miami avec un contrat de deux ans d’une valeur de 37,4 millions de dollars. La nouvelle a été annoncée par Shams Charania de The Athletic. Le Dragon est donc récompensé par Miami, lui qui a bien remonté sa cote lors de la saison 2019-20 après une campagne plombée par les bobos, d’abord en assumant très bien un rôle de sixième homme puis en étant l’une des raisons principales du magnifique parcours du Heat en Playoffs, où il a tourné à près de 20 points de moyenne dans le costume de meneur titulaire. Et même s’il a fini avec une vilaine blessure au pied, le joueur de 34 ans a quand même pu décrocher un joli petit contrat, bien que la deuxième année soit une team option, ce qui était également attendu. En effet, le Heat étant sur le dossier Giannis Antetokounmpo, potentiellement agent libre en 2021 avec d’autres noms sympathiques, Pat Riley souhaite conserver le maximum de flexibilité pour la Free Agency de l’année prochaine. Cela signifie que pour Goran, seule la première année est pour l’instant garantie (on imagine autour des 18-19 millions de dollars). La seconde le deviendra selon la manière dont se déroulera la Free Agency 2021. Mais en attendant, Dragic a eu ce qu’il voulait. Il reste à Miami, dans une équipe compétitive, dans une situation qu’il apprécie, avec un bon salaire annuel.

En plus de Goran Dragic, le Heat a également prolongé un autre membre de son effectif, le tourneur de serviette numéro 1 de Miami dans la bulle, mister Meyers Leonard. On va en parler plus en détail dans un autre papier mais sachez que ça partirait sur un contrat de deux ans pour un montant de quasiment 20 millions de dollars. Là encore avec une player option, parce que Giannis, Free Agency, tout ça tout ça.

Goran Dragic et Miami, l’aventure continue. Très apprécié du groupe floridien et très à l’aise avec ses coéquipiers, le Dragon aura à cœur de repartir au combat aux côtés de ses copains du Heat, qui tenteront de confirmer leur beau parcours de la saison dernière. L’expérience de Goran va compter, tout comme son importance dans le collectif d’Erik Spoelstra.  

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top