Pacers

Le nouveau coach des Pacers Nate Bjorkgren annonce la couleur : « On va être une équipe fun à regarder »

On oublie le Nate McMillan basketball.

Source image : YouTube

Nouvel homme fort des Pacers, Nate Bjorkgren est prêt à porter l’équipe d’Indiana au niveau supérieur. L’ancien assistant de Nick Nurse s’est exprimé mercredi lors de sa conférence de presse d’intronisation et il a tout de suite donné le ton. 

Après une longue recherche et une liste interminable de coachs potentiels pour prendre la succession de Nate McMillan, Nate Bjorkgren vient d’être nommé nouveau coach des Pacers. Son objectif sera d’apporter de la nouveauté pour permettre à Indiana de franchir un cap à l’Est. La franchise reste sur cinq saisons entre 42 et 48 victoires, avec à chaque fois une élimination au premier tour. À force, ça devient lassant, surtout quand le style de jeu pratiqué n’est pas forcément le plus excitant. Certes, c’était solide collectivement. Certes, ça défendait bien. Mais sur le plan offensif, McMillan n’était pas vraiment du genre à lâcher les chevaux. Les Pacers ont souvent terminé ces dernières années dans le ventre mou de la NBA au niveau de l’efficacité en attaque avec leur rythme de jeu relativement peu élevé, et ils étaient même dans les toutes dernières places au nombre de 3-points tentés. Bjorkgren veut changer tout ça en apportant plus de dynamisme et une nouvelle façon de pratiquer le basket, plus adaptée au jeu actuel. Ça devrait plaire aux joueurs, qui ne semblaient plus vraiment sur la même longueur d’onde que Nate McMillan.

« On va être une équipe fun à regarder » a déclaré le nouveau coach d’Indy via ESPN. « Vous allez voir beaucoup de mouvement des deux côtés du ballon, plusieurs gars qui vont tenir la balle, en mettant du rythme. Nous voulons utiliser la ligne à 3-points. Mon approche de la défense, c’est de changer fréquemment, entre les quart-temps, après les temps-morts, pendant un 8-0. »

On voit qu’il a été formé à l’école Nick Nurse l’ami Nate. Assistant chez les Raptors entre 2018 et 2020, Bjorkgren va s’inspirer du jeu pratiqué par Toronto et tenter de mettre en place des principes similaires avec les Pacers, en gardant toujours l’esprit ouvert pour s’adapter du mieux possible. Une défense qui tente de perturber l’adversaire en mettant en place différentes stratégies, comme Nurse peut le faire quand il sort une box-and-one de son chapeau par exemple, et une attaque moderne basée sur un jeu plus rapide et plus de tirs à 3-points. Voilà comment le nouvel entraîneur des Pacers voit les choses. Cette petite révolution nécessitera logiquement une période d’ajustement pour certains, car Indiana a joué sous les ordres de McMillan pendant quatre ans, mais Bjorkgren possède du bon matos pour réussir son pari. Malcolm Brogdon, Victor Oladipo, T.J. Warren, Domantas Sabonis, Myles Turner, Jeremy Lamb… y’a pire comme noyau. Si on surveillera tout de même le dossier Oladipo, potentiellement sur le départ, le talent est là pour monter un projet excitant dans les années à venir.

« Je voulais tellement ce job à cause du talent présent dans cette équipe. »

– Nate Bjorkgren

Il faut donc s’attendre en 2021 à une version des Pacers bien différente de celle proposée ces dernières saisons avec Nate McMillan. Dans une Conférence Est compétitive, ça ne sera pas facile de franchir un cap en Playoffs, mais on a hâte de voir ce nouveau basket pratiqué par Indiana. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top