Pacers

Les Pacers continuent de draguer du coach : plutôt Dave Joerger, Chauncey Billups ou Chris Finch ?

Dave Joerger va-t-il conquérir le cœur des dirigeants des Pacers ?

Source image : Youtube

Il ne reste plus que cinq postes à pourvoir en NBA et forcément ça fait la queue devant chaque franchise pour déposer le CV en 21×29,7. Indiana figure parmi les premières à avoir appuyer sur le bouton reset et malgré tout, le siège de head coach est toujours vide. Serait-il l’heure d’activer la seconde ? Article numéro 87473 concernant les candidats intéressés par le poste chez les Pacers, let’s go. 

Il fut un temps où l’article le plus répétitif à rédiger concernait le retour en forme de Markelle Fultz. Maintenant que le point guard du Magic est revenu d’entre les morts, il nous fallait bien un nouveau dada à commenter semaine après semaine sans que rien ne se passe. Vous l’avez deviné, il s’agit de nos amis, les Pacers. Alors que le poste de Nate McMillan est dispo depuis le 25 août, toujours pas de nouveau shérif à Indianapolis. Ce ne sont pourtant pas les candidats qui manquent. Outre Mike D’Antoni, pourtant favori pour le poste, c’est tout une flopée d’assistants, plus ou moins connus, qui est venue se présenter devant la grille du Bankers Life Fieldhouse. Mais alors pourquoi personne n’a encore été nommé pour ce poste ? Il semble qu’Indiana brasse large, mais genre vraiment large pour dénicher son futur gourou. La preuve : trois nouveaux candidats sont venus s’ajouter au panier déjà bien garni. Leurs noms ? Dave Joerger, Chauncey Billups et Chris Finch. Une information confirmée par notre pape du scoop, Adrian Wojnarowski.

Parmi eux, et toujours selon Woj, un candidat semble sortir du lot et marquer des points : Dave Joerger. On l’avait laissé chez les Kings, dans un jeu tout attaque avec du spectacle et un score plancher de 130 points, et revoilà l’ancien Grizzly dans les starting blocks. L’ancien protégé de Lionel Hollins avait très bien commencé sa carrière à Memphis, avant de s’envoler vers Sacramento où il avait presque réussi à qualifier les Kings pour les Playoffs, ce qui aurait été un événement avouons-le. Néanmoins, et malgré ses états de service, Dave c’est aussi des prises de tête avec sa direction. A Memphis, tout n’était pas rose entre lui et son board et n’en parlons pas à Sacramento où il s’était ouvertement clashé avec un membre de la direction. Un aspect qui pourrait lui coûter des points. Et s’il ne parvient pas à marquer l’essai, deux autres candidats attendent dans l’ombre. Concernant Chauncey Billups, on ne présente pas le joueur, ce n’est pas une surprise. Il avait déjà été annoncé comme potentiellement intéressé il y a quelques semaines et c’est donc tout naturellement qu’il aura le droit à son job dating. Last but not least, Chris Finch fait partie des nombreux assistants en quête d’une première opportunité. Après 10 ans à suivre des coachs du côté de Houston, Denver et dernièrement la Nouvelle-Orléans, il est peut-être temps de prendre son envol pour celui qui a même coaché un temps… la Grande-Bretagne.

Indiana continue sa prospection et on ne semble pas au bout de nos surprises. Bonne chance à Dave Joerger, Chauncey Billups et Chris Finch et rendez-vous la semaine prochaine pour notre prochain numéro de la Bachelorette. A la fin, il n’en restera qu’un. 

Source texte : Yahoo Sports / Adrian Wojnarowski

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top