Warriors

Klay Thompson a participé à son premier entraînement complet : les ficelles ont eu un peu de répit mais le sniper est de retour

Klay Thompson

Attention, Kevin Durant s’est transformé en Andrew Wiggins depuis.

Source Image : YouTube

Après sa déchirure au ligament croisé et la suspension de la saison à cause du COVID-19, Klay Thompson a réalisé son premier entraînement complet depuis 470 jours. Steve Kerr est évidemment heureux de retrouver son arrière malgré sa forme physique pas encore optimale.

Comme le reste des équipes de la lose bloquées au fond de classement et qui n’étaient pas invitées dans la bulle officielle à Disney World, les Warriors ont lancé leur propre mini-bulle. La NBA a autorisé ces rassemblements pour permettre aux équipes de retrouver le chemin de l’entraînement collectif après des mois difficiles à gérer. Une reprise souvent assez soft et basée sur le volontariat puisqu’elle inclut un protocole sanitaire assez strict, imposé par la Ligue. À San Francisco, Stephen Curry et Draymond Green sont actuellement absents pour des raisons familiales mais Klay Thompson lui, est bien là. Arrivé hier pour le troisième jour du mini-camp, le shooteur a participé à son premier entraînement complet depuis 470 jours et sa blessure en Finale NBA face aux Raptors ! Une vraie grosse étape de franchie pour l’arrière, même s’il n’était pas à 100% selon Steve Kerr. Le coach est tout de même ravi de retrouver Klay à l’entraînement après quasiment un an et demi d’absence. Voici ce qu’il a déclaré concernant le retour du Splash Brother en visioconférence pour ESPN.

« C’était génial de l’avoir avec nous sur le terrain et dans le vestiaire. Sa simple présence a boosté notre énergie et notre excitation. L’entraînement s’est bien passé. C’était son premier depuis sa blessure au ligament croisé et après un an et demi d’absence, donc je ne m’attendais pas à ce qu’il soit au top de sa forme. Et il ne l’était pas mais il bougeait bien, c’est un bon premier pas. »

Des propos encourageants alors que la prochaine saison ne devrait pas commencer avant le mois de janvier 2021. Klay a encore largement le temps de retrouver sa forme optimale, et Steve Kerr doit être heureux de pouvoir compter à nouveau sur l’un de ses leaders en l’absence de Steph Curry et Draymond Green. Mais comme prévu, on a eu droit à une déclaration un poil plus modérée que celle de Mychal Thompson il y a deux semaines. Coach Kerr reste logiquement prudent avec Klay, et pourrait attendre avant de laisser son shooteur participer aux scrimmages en cinq contre cinq. Mais après une année de transition forcée par les blessures des deux Splash Bros et avec encore quelques mois pour anticiper la prochaine saison, le staff des Warriors n’a pas besoin de se précipiter et l’objectif sera évidemment de retrouver un roster à 100%. Tout le monde est en tout cas impatient de retrouver un Klay Thompson au max de ses capacités, ce qui redonnera de grandes ambitions aux Warriors.

On imagine que le poignet va bien et qu’il a déjà commencé à chauffer pour le premier entraînement de Klay. Une bonne nouvelle pour les Dubs et pour l’arrière, qui a largement le temps pour retrouver une condition physique idéale avant le retour des choses sérieuses.

Source texte : ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. Yannick

    26 septembre 2020 à 16 h 32 min at 16 h 32 min

    S’il y a bien une équipe qui profite plus que les autres du délai causé à cette saison et la suivante c’est les Warriors ! Plusieurs mois en rab pour que Curry et Thompson reviennent tranquilles de leur blessure c’est du pain béni. Plus tout le temps qu’il faut pour faire bosser la floppée de jeunes qu’ils ont dans le roster et enseigner le Warriors basketball à Wiggins, bien qu’il soit peut être tradé avec leur pick pour attirer une 3e star. Draymond qui s’éclate sur TNT avec Shaq, Chuck et cie, Curry se ballade sur les Green, Klay doit sûrement shooter un bon millier de 3 points par jour.
    A ce jour, quand on regarde le roster pour la saison prochaine il y a un 5 Curry, Thompson, Wiggins, Draymond, Looney (Curry, Kley et Wiggins combinent pour 62.3 ppg en carrière !) avec sur le banc du Bowman, Poole, Lee, Paschall, Chriss qui ont tous joué entre 45 et 60 matchs cette saison dont la moitié dans le 5 de départ. Ils apparaissaient parfois faibles mais jouer contre les bancs adverses risque de changer la donne.
    Enfin tous ces gars ont quelque chose à prouver cette saison, absolument tous !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top