Timberwolves

Ça se précise pour la vente des Wolves : spoiler, ce n’est pas le groupe de Kevin Garnett qui tient la corde

Kevin Garnett

Allez Kevin, c’est le moment de sortir le chéquier.

Source image : Youtube

Ce n’est plus un secret depuis longtemps, Glen Taylor, proprio des Minnesota Timberwolves depuis 1994, veut revendre sa franchise. Plusieurs groupes d’investisseurs se sont déjà positionnés, comme celui mené par Kevin Garnett ou Arron Afflalo, mais ce ne sont pas les deux anciens joueurs qui tiendraient la corde dans les négociations. Allez KG, c’est le moment de mettre un gros block à l’ancienne et de contre-attaquer.

Tout ne peut pas aller dans le sens des fans des Wolves qui ont encore la gueule de bois après avoir gagné la grande Loterie de Draft 2020 mais c’est tout de même une nouvelle décevante pour les abonnés du Target CenterSelon Shams Charania de The Athletic, Glen Taylor serait en discussion avancée avec Daniel E. Straus pour la revente de la franchise du Minnesota. Chef d’entreprises et ancien actionnaire minoritaire des Memphis Grizzlies, il serait donc en pôle position pour récupérer les Wolves et les Lynx (franchise WNBA). Les deux hommes avaient même un accord d’exclusivité pour négocier qui s’est terminé la semaine dernière, mais les discussions continuent visiblement dans le bon sens. Tout cela ne fait pas les affaires du Big Ticket qui n’est donc pas favori pour le rachat de sa franchise de cœur, on sait, c’est triste. Pour rappel, plusieurs groupes d’investisseurs ont manifesté un intérêt de racheter la franchise sans bannière de champion depuis sa création en 1989. Le groupe mené par KG, donc, celui mené par Arron Afflalo, mais aussi celui dirigé par la famille Wilf (propriétaire des Vikings basés dans le même État en NFL).

La tâche va donc être compliquée pour la légende des Loups. D’autant plus que Daniel E. Straus a l’air assez proche du but. Toujours selon The Athletic, depuis l’annonce de la mise en vente de la franchise, les deux groupes sont entrés en discussions intenses et se sont même déjà rencontrés plusieurs fois pour visiter Minneapolis et le centre d’entraînement des Wolves. Bref, ils ont déjà enchaîné les dates et ils ont l’air d’avoir eu le coup de foudre. Straus s’était d’ailleurs déjà manifesté pour un rachat de la franchise en 2017, lorsque Glen Taylor avait émis un souhait potentiel de vendre, le gars était déjà à l’affût. Pour l’instant, rien n’est encore signé et les deux groupes ont encore de nombreux points à négocier, mais petit à petit, l’avenir des Loups semble se dessiner dans les mains de Daniel E. Straus. À Kevin Garnett maintenant de mettre en place un dossier aussi solide que sa défense dans la raquette pour entamer des discussions sérieuses avec son ancien employeur qu’il ne porte pas vraiment dans son cœur. Le Big Ticket proprio des Wolves, ça aurait quand même de la gueule.

La vente des Timberwolves avance donc petit à petit et l’ancien actionnaire minoritaire des Grizzlies, Daniel E. Straus semble favori. Mauvaise nouvelle pour KG et les fans des Wolves qui aimeraient voir le futur Hall of Famer à la tête de la franchise, mais tout peut encore arriver. C’est à toi de jouer, Kevin.

Source texte : Shams Charania, The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top