Playoffs NBA

Retour rapide sur la deuxième tournée de matchs : les leaders ont mis les points sur les i, les Playoffs sont définitivement lancés

C’est parti pour le checkpoint spécial Game 2.

Source image : NBA League Pass

Ça y est, chacune des huit séries de Playoffs a désormais deux matchs derrière elle. C’est donc le moment de changer de terrain… ah non c’est vrai on est chez Mickey. Bon, peu importe, l’occasion est quand même bonne pour faire un nouveau point. Allez, c’est parti.

Denver Nuggets – Utah Jazz

Ding dong, les hommes de Mike Malone sont priés de se bouger. Après une première victoire arrachée en prolongation face à un Donovan Mitchell en mode MJ, les Nuggets ont pris la sauce dans le Game 2 avec une défaite 124-105. Dépassée dans quasiment tous les compartiments du jeu et surtout à l’ouest en défense, l’équipe de Denver inquiète un peu, on attend donc une réaction lors du Game 3. Toujours pas de Will Barton, ni de Gary Harris, il faudra donc compter sur Michael Porter Jr. un effort collectif en défense pour ralentir l’attaque du Jazz, qui devrait être renforcée par le retour de Mike Conley ce vendredi. Attention, danger.

Toronto Raptors – Brooklyn Nets

Pendant une bonne partie du Game 2, on y a cru. Et si les Nets faisaient comme le Magic ou les Blazers en créant la surprise face à un cador de leur conférence ? Finalement, Timothé Luwawu-Cabarrot et ses copains ont tenu trois quart-temps, avant de craquer dans le dernier sous les coups de boutoir de Norman Powell. Dommage, ça aurait donné un peu d’intérêt à cette série qui semble désormais destinée à se finir sur un sweep. Brooklyn, c’est plaisant à mater mais ça reste limité et en plus, Joe Harris va être absent pour les prochaines échéances. On sort le balai ?

Boston Celtics – Philadelphia Sixers

En parlant de sweep, voilà une autre série qui pourrait bientôt se terminer. Les Sixers sont à la rue face aux Celtics, eux qui ont infligé une défaite de 27 points à Philly dans le Game 2. Sans Ben Simmons, la bande à Brett Brown n’a aucune réponse face au trio Jayson Tatum – Jaylen Brown – Kemba Walker, et Joel Embiid semble quand même bien isolé. La campagne décevante de Philadelphia est en train de se terminer de la pire des manières et difficile de croire aujourd’hui à un semblant de retournement de situation. Pas de retour à la maison pour le Game 3, il faudra juste attendre quelques jours de plus.

Los Angeles Clippers – Dallas Mavericks

Grosse performance des Mavericks dans le Game 2, avec une victoire 127-114 pour recoller dans la série face à l’un des grands favoris pour le titre. Une victoire acquise malgré les problèmes de fautes de Luka Doncic, qui a squatté le banc pendant une très grande partie de la deuxième mi-temps. Le trio de la second unit texane Seth Curry – Trey Burke – Boban Marjanovic a notamment fait mal aux Clippers, tout comme la collection de briques signée Paul George. 1-1 dans la série, et quelque chose nous dit que celle-ci va durer un bon moment.

Milwaukee Bucks – Orlando Magic

Lors du Game 1, on a eu une nouvelle preuve de l’existence de la magie de Disney. Mais les Bucks ont décidé de jouer au basket dans la deuxième rencontre et Orlando n’a pas tenu. Offensivement, c’est un film d’horreur qu’a proposé le Magic la nuit dernière, incapable de trouver un second souffle face à la défense de Milwaukee. Certes, l’intérieur Nikola Vucevic a continué son chantier, mais tout le reste de l’équipe s’est bien planté. Comme l’a dit Giannis Antetokounmpo après le match, « il y avait un sentiment d’urgence ».

Indiana Pacers – Miami Heat

Et de deux pour le Heat. Après avoir maîtrisé le Game 1, Erik Spoelstra et ses gars ont enchaîné hier soir sous l’impulsion notamment d’un Duncan Robinson on fire. On oublie la perf du premier match, et on revient avec la confiance d’un vétéran : résultat, 7/8 du parking pour 24 points, les Pacers n’ont pas pu résister, surtout avec un Goran Dragic en mode Dragon et un Jimmy Butler omniprésent. Des deux côtés du terrain, Miami tourne vraiment bien sur ce début de Playoffs et on voit mal Indiana pouvoir revenir dans cette série.

Houston Rockets – Oklahoma City Thunder

Outre Miami, Houston impressionne également depuis le début des hostilités. Malgré l’absence de Russell Westbrook, les Rockets ont remporté une nouvelle victoire confortable jeudi face à Oklahoma City. Mais cette fois-ci, pas besoin d’un grand James Harden. « Seulement » 21 points pour le Barbu, mais un effort collectif de haute facture pour les Fusées, en particulier en défense. Comme quoi, Houston peut gagner en Playoffs avec un Harden discret et une réussite extérieure assez médiocre. Pas vraiment le genre de nouvelle qui va rassurer la concurrence.

Los Angeles Lakers – Portland Trailblazers

On attendait une réaction des Lakers, elle est arrivée, et les Blazers n’ont pas vraiment vu le jour dans le Game 2. 111-88 pour LeBron James et ses collègues, c’est ce qu’on appelle remettre les pendules à l’heure. En même temps, quand tu passes d’un 5/32 du parking à un 14/38, c’est un peu plus facile de gagner un match de basket. À ça, vous ajoutez une défense qui a fait le taf pour limiter Damian Lillard et Cie, ainsi qu’un Anthony Davis des grands soirs, et on a vu la différence entre un premier de conférence et un huitième.

Voilà pour ce checkpoint spécial Game 2. Place désormais au troisième match de chaque série, avec des équipes qui devront réagir et d’autres qui voudront enfoncer le clou. Ça commence dès ce soir 19h30, avec un petit Nets – Raptors, suivi de Jazz – Nuggets (22h), Sixers – Celtics (0h30) et Mavericks – Clippers (3h).

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top