Playoffs NBA

Preview du premier tour, Portland Blazers – Oklahoma City Thunder : le seul avantage pour Portland sera l’avantage du terrain

Terry Stotts

Le karma a donc offert le Thunder à Portland dès le premier tour, et mercé.

Source image : YouTube

La saison régulière c’est terminé, et avec elle ses nuits à rallonge, ses nuits à quatorze matchs, ces nuits à voir Trey Burke ou Bruno Caboclo en être le héros. Désormais on rentre dans le dur, et seuls les vrais s’écharpent dans des scénarios dont on se souvient parfois durant des décennies. Présentation immédiate de nos huit séries du premier tour, et focus juste ci-dessous sur un choc entre les cocus de service et une équipe qui nous fait nous poser pas mal de questions : Blazers – Thunder.

Cette régulière, ça a donné quoi ?

Blazers :

  • 53 victoires et 29 défaites, troisièmes à l’Ouest
  • 32-9 à domicile / 21-20 à l’extérieur

Thunder :

  • 49 victoires et 33 défaites, sixièmes à l’Ouest
  • 27-14 à domicile / 22-19 à l’extérieur

Les rosters

Portland Blazers

  • Meneurs : Damian Lillard et Evan Turner
  • Arrières : C.J. McCollum, Seth Curry, Rodney Hood et Anfernee Simmons
  • Ailiers : Jake Layman, Maurice Harkless et Gary Trent Jr.
  • Ailiers-forts : Al-Farouq Aminu et Skal Labissière
  • Pivots : Enes Kanter, Meyers Leonard et Zach Collins

Oklahoma City Thunder

  • Meneurs : Russell Westbrook, Dennis Schroder et Raymond « La Luge » Felton
  • Arrières : Terrence Ferguson, Deonte Burton et Hamidou Diallo
  • Ailiers : Paul George et Abdel Nader
  • Ailiers-forts : Jerami Grant, Patrick Patterson et Markieff Morris
  • Pivots : Steven Adams et Nerlens Noel

Les confrontations cette saison

  • 5 janvier @Portland : Blazers 109, Thunder 111
  • 23 janvier à Oklahoma City : Thunder 123, Blazers 114
  • 12 février à Oklahoma City : Thunder 120, Blazers 111
  • 8 mars @Portland : Blazers 121, Thunder 129

La question de la mort qui tue : les Blazers seront-ils plus fort que… le karma ?

Mon dieu qu’elle est à la fois belle et terrible cette fin de saison à Portland. On a vu lors du dernier match que même le bout du banc était capable de se mettre en quatre pour aller chercher des wins, mais dans le même temps nos amis paraissent tellement… dans le rouge. Enfin décidés à rompre le mauvais sort, c’est cette fois-ci le golgoth Nurkic qui a vu la plus belle saison de sa carrière voler en éclat sur une réception toute conne et avec ces éclats tous les rêves de gloire de la franchise s’envolaient. Tous ou presque, on n’est pas là à dire que les mecs sont devenus des chèvres, mais bon sang de bon soir ce karma est impitoyable. Impitoyable car en plus de devoir partir à la guerre sans l’un de leurs leaders, c’est donc le Thunder qui se retrouve sur leur chemin dès le premier tour, bah ça valait bien le coup d’être troisième tiens. Une véritable force de frape offensive et même défensive quand les manches sont retroussées, alors bon courage à Damian Lillard et ses copines pour aller contester la domination de leur adversaire. Il faudra être très fort, plus que ça encore, mais ces petits gars en sont capables. Allez.

Programme de la série

  • Game 1 : 14 avril @ Portland, 21h30
  • Game 2 : 16 avril @ Portland, 4h30
  • Game 3 : 19 avril @ Oklahoma City, 3h30
  • Game 4 : 21 avril @ Oklahoma City, 3h30
  • Game 5 : 23 avril @ Portland, à déterminer
  • Game 6 : 25 avril @ Oklahoma City, à déterminer
  • Game 7 : 27 avril @ Portland, à déterminer

L’apéro TrashTalk

Juste ici !

Les pronos de la rédaction

Juste ici !

Voilà pour cette preview de ce premier tour entre les Blazers et le Thunder. Le favori n’est pas celui que le classement indique mais le cœur des Blazers est tellement grand qu’il pourrait renverser des montagnes. Ca tombe bien, le Thunder c’est leur Everest, alors chaussez vos pompes d’escalade et n’oubliez pas de vous hydrater.

Les visiteurs ont tapé :

1 Comment

1 Comment

  1. killerdescore

    12 avril 2019 à 13 h 05 min at 13 h 05 min

    Steven Adams vs Enes Kanter ,c’est un coup du karma aussi
    OKC passe en 4-0 /4-1 je pense ,sans Nurkic ça va être trop dur et puis PG et Russell sont trop forts

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top