Nets

Joe Harris doit quitter la bulle en urgence : deux matchs d’absence minimum, pas sûr qu’il doive revenir du coup

Joe Harris 20 aout 2020

Ça pue le sweep pour les Nets.

Source image : YouTube/Brooklyn Nets

Défait avec ses Nets hier soir contre Toronto (104-99), Joe Harris est sorti de la bulle dans la foulée pour des raisons personnelles. On espère qu’il ne fuit pas juste ses responsabilités en faisant une Lou Williams.

Ce mercredi, Joe le pain de mie a dû partir d’Orlando pour une explication non médicale. Malgré un niveau de jeu surprenant, les Nets sont menés 2-0 dans leur série du premier tour et sans leur arrière sniper le retournement de situation paraît bien compliqué. Avec les règles de quarantaine infligées par la Ligue, même en revenant au bout d’un jour, il devrait rater les matchs 3 et 4 contre les Raptors. Dans une série au meilleur des sept où Brooklyn n’était déjà pas favori, perdre un 150ème joueur en deux mois n’aide pas à croire en un exploit de l’équipe de Jacque Vaughn. Même si la soirée de la veille aurait pu finir différemment avec un peu plus de réussite au tir, sans Dédé Jordan, Kevin Durant, Kyrie Irving, Spencer Dinwiddie, Nic Claxton, Wilson Chandler, Jamal Crawford ou Taurean Prince – la liste est plus que longue – la tâche était déjà compliquée mais alors là avec la sortie de Walt Disney World Resort de Harris, on part sur de la mission impossible niveau Ethan Hunt. C’est d’ailleurs lui qui était censé égaliser au bout de la dernière action la nuit dernière selon son coach au micro d’ESPN.

« Nous avons eu le ballon dans les mains de notre tireur. C’est juste une bonne défense de Kyle Lowry mais la balle était destinée à Joe. »

Pas si sale au shoot dans le Game 2 avec un 4/9 comparé à ses coéquipiers, le chevelu au bandeau a quand même arraché 15 rebonds en plus de ses 14 points pour taper son record dans ce domaine sur une rencontre. Avec son petit air de gendre idéal et son fouetté du poignet qui en fait rêver plus d’un, il aurait pu pousser la prolongation avec s’il avait eu la chance d’envoyer une banderille mais les mains des Nets ont glissé dans le clutch time. Joey Hoops tourne cette saison à 14,5 points et 4,3 rebonds de moyenne et s’est imposé comme un des roles players les plus efficaces de la Ligue. Une grosse perte pour les Nets qui n’avaient déjà plus trop d’espoir mais on peut parler d’un coup sur la carafe. Depuis son titre au 3-Point Contest, tout le monde le voit à juste titre comme un des meilleurs artificiers de la NBA et son 42,4% sur l’exercice ne fait que nous le confirmer.

Joe Harris allonge un peu plus la liste des absents chez les Nets qui vont devoir demander un coup de main au cuistot du Grand Floridian Hotel si ça continue. Ça promet !

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top