Los Angeles Clippers

Lou Williams placé 10 jours en quarantaine par la NBA : c’est ce qui arrive quand on se fait gauler dans un club de strip-tease

Lou Williams 22 janvier 2020

Le champion de la journée.

Source image : YouTube

Lou Williams, qui avait dû s’absenter de chez Mickey pour raisons personnelles, vient d’écoper d’une quarantaine de dix jours, imposée par la Ligue après qu’il ait été aperçu – via les réseaux sociaux – dans un strip-club d’Atlanta. On n’imagine pas la réaction de Doc Rivers, alors que Patrick Beverley est lui revenu dans la bulle. 

Sérieusement, se faire gauler dans un strip-club après avoir quitté la bulle d’Orlando, tout ça en pleine reprise NBA et avec une pandémie mondiale qui continue de faire des dégâts… Bravo Lou. Même s’il faudra logiquement, côté Adam Silver, étudier le cas de notre cher Lou Will d’un peu plus près pour comprendre ce qu’il faisait là-bas, ça n’en reste pas moins un comportement pas très malin. Selon le sixième homme lui-même, il est allé faire un tour dans le strip-club de Magic City après les obsèques d’un proche, histoire d’aller manger un bout. Mais au fait, comment s’est-il fait cramer ? D’après ESPN, l’un de ses potes – le rappeur Jack Harlow – a posté une photo sur Instagram de lui et de l’arrière des Clips (avec un masque NBA provenant de la bulle d’Orlando) dans le club, avant de la supprimer et de déclarer que c’était un souvenir datant d’il y a un certain temps : trop tard mec, on a capté. Un coup dur pour les Clippers, qui devront désormais recommencer la saison régulière sans leur sixième homme attitré, qui va rater le choc face aux Lakers ainsi que la rencontre suivante face aux Pelicans. Doc Rivers se serait volontiers passé de cette nouvelle perte.

Le coach des Voiliers pourra néanmoins se consoler avec le récent retour de Pat Beverley dans la bulle, une information d’ESPN et d’Adrian Wojnarowski. S’il doit évidemment passer par une phase de quarantaine, le meneur, leader dans le vestiaire, apportera un peu de sérénité au groupe alors que les Clippers commenceront jeudi avec un match aux allures de Finale de Conférence Ouest face aux Lakers. À voir s’il pourra participer à cette rencontre. C’est là qu’on comprend que la présence de Lou Williams aurait certainement été un énorme plus, alors qu’en face, les Purple and Gold seront au taquet et certainement au complet. Bon, au complet avec Dion Waiters et Jared Dudley, mais au complet quand même. Lou Williams absent, qui va tenter de défendre sur le dieu de la balle orange J.R. Smith ?

Sacré revers pour les L.A. Clippers. Lou Williams ne devrait pas revenir sur le parquet avant environ deux semaines, le temps de passer au travers du protocole sanitaire bien musclé de la NBA. Une période durant laquelle le staff pourra probablement se consoler avec le retour de Montrezl Harrell, qui a annoncé il y a quelques jours sur son Instagram qu’il serait bientôt en Floride. Ivica Zubac et Landry Shamet, absents jusqu’ici, sont également arrivés à Orlando.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top