News NBA

Preview de la soirée NBA : six matchs pour un beau feu d’artifice, bouquet final prévu en milieu de nuit

Feu d'artifice

Ce soir, ça va envoyer de toutes les couleurs, dans tous les sens !

Source image : Cesarway.com

On s’est bien fait kiffer hier soir avec cinq matchs et des performances que même l’inconscient de J.R. Smith ne pourrait pas imaginer : T.J. Warren à 53 points ? Kamoulox le plus total. Les Raptors qui font joujou avec les Lakers ? Énorme. Du coup on a qu’une seule hâte : se remettre ça ce soir. Et comme la NBA pense à tout, on va donc pouvoir se mater six matchs qui s’annoncent plutôt disputés, et disposés de manière à faire grimper la hype jusqu’en milieu de nuit, horaire qui marquera l’apogée d’une sympathique soirée de panier-ballon. Allez les girls and boys, on se fait un peu saliver avant le départ de ce nouveau marathon nocturne, let’s go ! 

Un bon café bien chaud pour les uns, une grosse aspirine pour les autres : chacun sa technique pour se remettre d’un samedi soir sous le signe des grillades et du basket. À peine le temps de se taper une sieste cet après-midi devant Louis La Brocante et on repart directement pour une nouvelle nuit de festivités du côté de la Floride. Et ça commence avec… Nets – Wizards (20h). Bon, si vous ratez le réveil pour le début du match, vous pourrez prendre le temps de bien ouvrir les yeux, parce que ça ne sera pas du basket all-time. Deux équipes qui sont venus avec leurs U17 chez Mickey, qui ont perdu leur première rencontre et qui n’attendent qu’une seule chose : la saison prochaine, qui marquera le vrai retour aux affaires pour Brooklyn et Washington. On aura quand même un petit œil sur Timothé Luwawu-Cabarrot, auteur d’une belle performance à 24 unités contre son compatriote Evan Fournier et le Magic lors du dernier match des Nets. On passe la deuxième, pour se coller devant Celtics – Blazers (21h30), un match qui fait déjà grave plus envie que le précédent. Après une victoire capitale contre les Grizzlies, l’objectif de Damian Lillard et sa bande est toujours d’aller montrer à LeBron comment ça joue dans l’Oregon au premier tour des Playoffs. Sauf que cette fois, ce sont les Celtics en face, qui ont clairement la haine après une défaite face aux Bucks d’un Giannis qu’ils accusent d’avoir profité de l’arbitrage. Ça va sûrement tenter de se passer les nerfs sur Portland, et c’est évidemment pour notre plus grand plaisir. On se finit cette première partie de soirée avec deux autres équipes de ce plan à six de l’Ouest : Spurs – Grizzlies (22h). Bon, pour Memphis, après la très dure défaite en prolongation face à un C.J. McCollum bien énervé, il est désormais impératif de gagner pour ne pas voir tout le travail d’une saison régulière s’envoler en deux matchs mal gérés. Avantage ou pression supplémentaire, les Oursons auront en tête le résultat de Portland, et aborderont certainement le match différemment en fonction de celui-ci. En face aussi, ça fera cogiter. Après une bonne victoire contre les Kings, les Spurs et leur gourou Gregg Popovich peuvent encore rêver de Playoffs et enfoncer encore plus le qualifié actuel sera aussi un impératif pour rester dans la course à la post-saison.

Allez, le ciel s’assombrit, on va commencer à apercevoir les plus beaux feux d’artifice du show. Et attention car à partir de maintenant ça va partir dans tous les sens alors restez bien attentifs. Dernier match un peu moins glamour sur le papier de cette soirée lumineuse, Magic – Kings (minuit) réservera quand même sans doute de beaux passages d’attaque. La bande de Vavane a en effet compris qu’elle pourrait aller carotter la septième place occupée par les Nets, et ainsi s’éviter l’équipe du présumé fils de Zeus mi-août. La triplette Evan – Aaron – Vucevic à plus de 20 points chacun ? Ça peut se faire. En face, les Kings, on est gentil, mais si vous perdez, d’une vous pouvez dire quasiment adieu aux Playoffs et de deux rentrer direct à Sacramento (on vous laisse déterminer quelle partie de la phrase est la plus triste). Et maintenant, c’est l’heure du main event, ce pourquoi vous avez posé deux morceaux de scotch sur les paupières, le match de la nightRockets – Bucks (2h30). James Harden contre Giannis Antetokounmpo. Oh my god, nous en slip dans la piscine gonflable installée au bureau, et Adam Silver en sueur car il ne sait pas si les murs de la salle vont tenir le choc. Là, c’est match dans le match, ça va montrer qui est le meilleur attaquant de cette Ligue. Business ou pas business, aujourd’hui c’est perso pour les deux machines à scorer. Deux équipes bien déterminées, malgré les absences toujours probables de Pat Connaughton et Eric Bledsoe côté Milwaukee. Bon allez, pour ce bouquet final, vous pourrez choisir votre camp entre salade grecque et barbecue texan, la certitude étant que les deux devraient se régaler. Pour ceux qui auraient toujours envie de basket après un spectacle si intense, il y aura un intéressant Suns – Mavericks (3h) pour finir en beauté cette belle soirée. Après un revers face aux Fusées, la bande de Luka Doncić se retrouve déjà dans le besoin d’une victoire rapide pour ne pas écoper des Clippers au premier tour des Playoffs et recoller au wagon composé d’OKC, du Jazz, et des Rockets. Côté Suns, un succès est aussi obligatoire pour continuer à inquiéter les équipes qui veulent décrocher le dernier spot de qualification de la Conférence Ouest. Et bien sûr, comme on apprend en CP, victoire obligatoire + victoire obligatoire = match très disputé.

Bon, on se remet doucement des émotion du samedi soir, et on s’envoie la suite. C’est un peu chaud au début, mais dès qu’on choppe le rythme, c’est un vrai kiff. En plus, il y a 100 raisons de rester éveillé ce soir, donc pas d’excuse pour ne pas se poser devant sa télé. Allez, on se voit à 20h, en forme ! 

Source texte : Rotoworld

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top