Pacers

Victor Oladipo pourrait finalement jouer dès la reprise : on est du genre poil à gratter chez les Pacers

Victor Oladipo

Et il est visiblement bien chaud…

Source image : YouTube

Présent à Orlando avec ses coéquipiers même s’il ne devait pas jouer, Victor Oladipo s’est entraîné avec le groupe et visiblement il va bien. Mieux, il pourrait finalement reprendre et disputer la fin de saison avec les Pacers.

13, c’est le nombre de rencontres disputées par Victor Oladipo en 2019-20. C’est peu, mais se remettre d’une rupture du tendon quadricipital ce n’est pas cadeau. L’arrêt de la saison n’a pas permis à Totor de disputer plus de matchs et son compteur pourrait bien bloquer au niveau du département des Bouches-du-Rhône (les juilletistes en savent quelque chose). Le numéro 4 avait fait une croix sur la reprise à Orlando, ville qu’il connaît bien, expliquant qu’il ne voulait pas jouer avec sa santé et retrouver la pleine forme l’an prochain. Vraiment pas bête comme remarque. En tant que bon coéquipier, Totor a quand même pris l’avion avec le reste de la team des Pacers pour profiter des attractions du parc les soutenir depuis le banc. Et retournement de situation, façon film Taxi ou série Marseille (il paraît que c’est le thème), Vic pourrait finalement reprendre le chemin des terrains et disputer la fin de saison avec Indiana. L’arrière s’est entraîné avec l’équipe et se serait senti en pleine forme d’après Shams Charania de The Athletic.

« Il y’a de plus en plus de chances pour que la star des Pacers Victor Oladipo essaie de rejouer lors de la reprise de la saison NBA après plusieurs grosses sessions d’entrainement avec l’équipe à Orlando. »

« Oladipo a participé à la totalité des matchs en 5 contre 5 à Orlando, il y’a maintenant de l’optimisme autour de son état. »

Pastis à Indiana ! Victor Oladipo n’est pas venu que pour jouer aux boules en Floride. De retour le 29 janvier, Totor commençait doucement mais sûrement à monter en puissance. S’il tourne à 13,8 points, 3,2 rebonds et 3 passes de moyenne sur ses 13 rencontres disputées, l’ancien des Hoosiers restait sur un joli 27 points face aux Celtics dans une défaite des siens. En cas de retour, on espère qu’il retrouvera vite son niveau d’antan, c’est à dire celui d’un All-Star à la voix de rêve. La qualification en Playoffs est acquise, reste à savoir si les Pacers garderont cette cinquième place, ou s’ils feront un step ou un down. Le renfort de Vicky va être précieux, surtout après la blessure de Jeremy Lamb qui réalisait de bonnes choses pendant que son boss était en pleine rééducation. Il faudra être chaud dès le 1er juillet avec une première confrontation directe face à Philadelphie.

Les fans des Pacers ont le sourire, ceux des Sixers ou du Heat un peu moins. On va juste espérer qu’il soit meilleur que Mitroglou. 

Source texte : Shams Charania – The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top