Equipe de France

Flashback spécial 14 juillet : quand la France tapait Team USA à la Coupe du Monde 2019, un cocorico puissance 1000

En ce jour de Fête Nationale, retour sur la plus grosse victoire de l’histoire de l’équipe de France, face aux États-Unis en quart de finale de la Coupe du Monde de basket en Chine en 2019. Cocorico complet, on avait tous fini en slip ce jour-là.

Oh la la que ça avait bien démarré cette affaire. Petit fade-away soyeux d’Evan Fournier au poste haut, ça rebondit sur le cercle, puis ça tombe dedans. Ensuite ? Ça enchaîne vite, les ricains se chauffent rapidement et on s’échange coup pour coup. Puis Rudy Gobert s’est décidé a montrer qu’il était bien le meilleur pivot présent en Chine. Hors de question pour Gobzilla de se faire bouffer pendant 40 minutes, donc il se met en mode Tour Eiffel et récupère tout ballon qui passe à plus de deux mètres du sol. Malgré cela, Team USA résiste plutôt bien derrière un Donovan Mitchell qui prend mal le fait de ne pas être le meilleur joueur du Jazz sur le terrain. Allez, mi-temps, 41-45 pour les Bleus, on résiste bien les gars.

C’est précisément le retour de mi-temps que Nicolas ‘Batman’ Batum choisit pour envoyer un 3-points avec la faute sur la tronche de ce pauvre Joe Harris. Même choix pour Frank Ntilikina qui se met dès le début du troisième quart-temps à montrer à toute l’Amérique et surtout à New York qu’il n’est pas à sa place sur le banc des Knicks. Pendant ce temps, Vavane et le reste de la troupe envoient des fondamentaux made in France dans tous les sens : main gauche, main droite, contrôle poitrine, reprise de volée. Mais les représentants du pays de l’Oncle Sam n’ont pas dit leur dernier mot, et mènent de 7 points (72-65) à 6:30 de la fin du match. Comme un symbole, c’est Franky qui ramène les bleus à égalité avant de leur faire poser un pied en demi-finale par deux shoots du parking mon-stru-eux. Victoire des Bleus, première défaite des États-Unis en compétitions officielle depuis 13 ans, exceptionnel ! 

Quel beau souvenir bordel… Tout fan de basket français a obligatoirement fini en slip cette fin d’après-midi du 11 septembre 2019. Alors quel plaisir de faire sauter son pantalon une deuxième fois en se remémorant ce fabuleux exploit et…. Joyeuse Fête Nationale !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top