Sixers

Ben Simmons se dit prêt à 100% pour la reprise à Orlando : Rocky Simmons ou Ben Balboa, à vous de choisir

Rocky, Danilo Gallinari

La lutte à l’Est va vite ressembler à un combat de boxe.

Source image : YouTube

Blessé au dos depuis la fin février, on craignait voir un Ben Simmons pas rétabli à 100 % pour la reprise du jeu à Orlando. Que nenni, l’Australien a confié qu’il était bien chaud et d’attaque pour donner tout ce qu’il a en Floride. Y’a de la joie en Pennsylvanie !

Tobias Harris l’a dit, les Sixers ont une chance formidable de se racheter. Philadelphie connaît une saison plus que compliquée, et finalement… on voit mal quelle autre équipe a le plus profité de cette suspension. Les Knicks ? Les Warriors ? L’enfer c’est bien quand ça s’arrête un peu eh. Et bonne nouvelle à Philly ! L’effectif devrait être au complet pour cette reprise, puisque Shake Milton est pour l’instant le seul absent. Et qui dit effectif (presque) au complet, dit donc Ben Simmons is back. Si Brett Brown s’est montré prudent sur l’état de santé de BS, les problèmes de dos de l’Australien semblent être derrière lui. Blessé face aux Bucks en février dernier, la pause prolongée a permis au numéro 25 d’aller faire un tour chez le kiné et de bien se remettre. Et visiblement, il est frais comme un gardon pour cette reprise en Floride, comme le rapporte NBC Sports.

« Je me sens mieux qu’en début de saison. Je travaille depuis ma blessure, et j’ai bossé jusqu’à maintenant pour être prêt à tout ce qui peut arriver et où que nous allions ».

Il est donc l’heure de sortir le champagne pour les aficionados de Philadelphie. “Trust the process !” Ben Simmons a loupé 11 matchs cette saison, 17 pour Josh Richardson et 21 pour l’ami Jojo Embiid, pas facile de travailler dans ces conditions, surtout quand on est l’équipe la plus bipolaire de toute la NBA. Au Wells Fargo Center ? Seulement deux défaites cette saison. Mais à l’extérieur, le bilan de 10 victoires et 24 défaites n’est vraiment pas beau à voir. Conjugué à cela, les problèmes avec ce starting five assez grand et l’équation Harris-Horford. Résultat… les Sixers ne sont qu’à la sixième place à l’Est. Pendant que Embiid passait son permis avec succès, le meneur australien a en tout cas bien bossé sa préparation. T’inquiète Ben, nous aussi on s’est retapé la série des Rocky pendant le confinement. Problème, on ressemble ressemble plus à Paulie qu’à Balboa.

Ben Simmons est visiblement ready pour la reprise. Avec ce retour, Philadelphie devra retrouver son œil du tigre parce que le parcours du combattant s’amorcera très probablement… dès le premier tour des Playoffs.

Source texte : NBC Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top