Blazers

Zach Collins sera bien en tenue pour la reprise : feu d’artifice à Portland, les Lakers doivent être morts de trouille

Zach Collins 19/06/2020

Voilà comment redonner le sourire à tout l’Oregon.

Source image : YOUTUBE

Bonne nouvelle, il faudra rajouter un bagage supplémentaire dans l’avion des Blazers vers Orlando. Zach Collins sera de la partie et devrait avoir les crocs. Suffisant pour retrouver un Damian Lillard moins ronchon ?

Blessé à l’épaule depuis novembre 2019, l’ailier fort de Portland a terriblement manqué dans la peinture des Blazers. Si ses stats ne sont pas fulgurantes (5,7 points et 3,8 rebonds en carrière), le jeune intérieur marque généralement un match par son empreinte défensive. De matchs, Zach Collins n’en aura disputé que… trois cette saison avant de se déboîter l’épaule. Mais après une longue période de rééducation et l’arrêt de la saison, l’ami Zach s’envolera bien à Orlando début juillet. Pour Joe Freeman, de The Oregonian, l’intérieur de 22 ans voit enfin le bout du tunnel.

« Lorsque mon médecin est entré et a dit que mon épaule était comme une épaule normale, que j’étais prêt à repartir, c’était comme si l’on m’avait enlevé un poids. Je dis tout le temps aux gens que tout le processus de rééducation n’est pas difficile. C’est juste très long et ennuyeux. Le pire, c’est de ne pas être en déplacement avec l’équipe, de ne pas être avec eux tous les jours, de se sentir déconnecté. C’est étrange. Donc, mentalement, c’est une grosse lutte. Je suis juste super excité d’être de retour. »

Et Dieu sait que Portland en a besoin. Si Hassan Whiteside a assuré sans les deux tours jumelles au rebond, le manque d’un deuxième grand dans le cinq majeur a énormément pénalisé les Blazers. Preuve en est, la clique de Damian Lillard est actuellement neuvième à quatre victoires des Grizzlies. Une place qui résonne avec d’autant plus d’effroi que la saison dernière, Terry Stots était parvenu à engranger 53 victoires pour finir troisième à l’Ouest avec ses poulains. Vous l’aurez compris, il ne suffit pas d’avoir fait Polytechnique pour comprendre que les présences de Zach Collins et de Jusuf Nurkic sont vitales pour les hommes de l’Oregon. Car la deuxième tour de la bande sera elle aussi de retour à 100% à Orlando. De quoi donner une autre dimension aux Blazers et se donner les meilleures chances de chasser les Oursons ? Zach est confiant.

« Nous sommes en forme. Enfin pas totalement, nous n’avons pas Rodney (Hood), mais nous avons Nurk et moi et beaucoup de gars qui ont dû augmenter leur niveau de jeu et jouer plus de minutes que prévu au cours de la saison. Mettez tout cela ensemble, combiné avec les gars qui reviennent, la coupure, les corps de tout le monde prêts et soignés, et je pense que nous sommes aussi bons que n’importe qui. »

On n’en doute pas, et il reste donc huit matchs aux Blazers pour aller chercher Memphis. Et si Dame a déjà clamé qu’il pouvait taper les Lakers, il se pourrait aussi que le retour vers l’Oregon se fasse plus vite que prévu et que les Playoffs se matent devant la télé. Comme le dit Zach, Portland sera certainement à la hauteur de ses adversaires… car eux non plus ne lâcheront pas le morceau si facilement.

Le retour de Zach Collins redonne une bouffée d’oxygène à toute la fanbase des Blazers. Portland se déplacera avec toutes ses armes ou presque à Disney World, et c’est une nouveauté cette saison. Génial pour eux, beaucoup moins pour les autres.

Source texte : The Oregonian

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top