Jazz

Rudy Gobert pourrait se retrouver dans les rumeurs de trades si son contrat n’est pas prolongé à l’intersaison : super l’ambiance !

Rudy Gobert 31 janvier

Y’a de quoi être surpris, pas vrai Rudy ?

Source image : YouTube

En fin de contrat au terme de la saison 2020-21, Rudy Gobert va devoir discuter prolongation avec le Jazz lors de l’intersaison. En espérant trouver un accord, sinon le pivot français pourrait se retrouver rapidement dans les discussions de trades.

Après Rudy Gobert qui joue aux jeux vidéo ou Rudy Gobert fait la cuisine, nous allons bientôt retrouver Gobzilla du côté d’Orlando. L’heure des retrouvailles avec ses partenaires a sonné et notamment avec Donovan Mitchell. Le duo du Jazz ne seraient plus trop BFF. A la suite du test positif de Rudy Gobert qui a conduit à l’arrêt de la saison, l’ami Donovan s’est aussi retrouvé porteur de virus. De quoi agacer Spida, surtout après l’attitude du pivot français qui avait touché délibérément plusieurs micros. Mais après plusieurs épisodes dignes d’une magnifique télé-réalité, les deux compères d’Utah seraient en bons termes. Bonne nouvelle chez les Mormons qui vont pouvoir s’échanger des alley-oops en cette fin de saison… mais pour encore combien de temps ? D’après Tim Bontemps d’ESPN, la franchise pourrait réfléchir à échanger son pivot si les deux parties ne se mettent pas d’accord sur une prolongation de contrat lors de la prochaine intersaison. Le contrat du natif de Saint-Quentin arrivera à expiration la saison prochaine.

Et l’intersaison 2021 s’annonce intense à Salt Lake City ! Mike Conley arrivera à la fin de son contrat tout comme Donovan Mitchell qui terminera sa quatrième saison NBA et donc son contrat rookie. Mais la véritable préoccupation, c’est donc le renouvellement du contrat de la Stiffle Tower. Nul doute que Mitchell sera sécurisé et devrait vite recevoir une offre d’extension. La situation de Gobert est plus compliquée. Le Jazz serait-il prêt à filer le supermax (35 % du plafond salarial) ? Avec son statut de All-Star et double meilleur défenseur de l’année, le 27ème choix de la Draft 2013 aurait pu être éligible à un contrat de près de 250 millions sur cinq ans. Mais la pandémie est arrivée et les finances se sont dégradées. Et voir une baisse du salary cap ne serait pas une surprise. La position du front office sur cette prolongation de contrat se retrouve donc changée. A voir ce que donneront les négociations. Attendons aussi de voir la relation entre Mitchell et Gobert, surtout si la franchise compte sur les deux pour incarner au long terme l’avenir de l’Utah. Avec ses 15,1 points, 13,7 rebonds et ses 2 contres, l’intérieur de l’Équipe de France continue d’être dans ses standards tout en devenant All-Star pour la première fois. Une étape importante pour notre Rudy national. Emmené par son duo, Utah occupait la quatrième place de la Conférence Ouest avant l’arrêt du 11 mars dernier. On espère que les négociations mèneront vers un accord entre les deux parties… mais si ce n’est pas le cas on sait déjà que Gobert n’ira pas à Houston car trop grand tout simplement.

On voit mal Gobert porter un autre maillot que celui du Jazz mais sa relation avec son All-Star de coéquipier pourrait vite nous faire revoir notre jugement. Alors sans signature durant l’automne, on commencera à suivre les rumeurs de transfert concernant notre Rudy national qui pourrait finalement aller passer son prime loin du lac salé.

Source texte : Bleacher Report

2 Commentaires

2 Comments

  1. Julien

    16 juin 2020 à 16 h 25 min at 16 h 25 min

    Rudy à GS? ça peut faire une sacré team, les splash bro et Gobzilla. En même temps, quelle équipe hormis Houston ne veut pas de Rudy?

  2. Sebb

    16 juin 2020 à 20 h 13 min at 20 h 13 min

    Imaginez le aux Clippers, échangé contre Montrezl Harrell + autre chose pour faire le compte niveau salaire. On ne parlera plus de défense pour les Clipouzes 2021, mais de salle de torture pour les attaquants adverses… (PatBev, Kawhi, PG et Rudy en défense tu peux jouer à 4 et te permettre d’avoir le mononeuronal Morris ou Sweet Lou, ils seront couverts !).

    Sinon oui pas mal d’équipes seront intéressées, surtout en win now sur 2021 (à cause du contrat expirant), genre… Clippers donc, mais pourquoi pas Toronto ? Boston ? Tu tentes un gros Run sur 2021 et tu gardes de toute manière ta flexibilité pour la fameuse free agency 2021…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top