Hornets

La suspension de Malik Monk levée par la NBA : le timing aurait été parfait si les Hornets n’étaient pas déjà en vacances

Quelle bonne nouvelle pour bien démarrer les vacances !

Source image : YouTube

Suspendu pour une violation du programme anti-drogue au mois de février, Malik Monk vient d’être réintégré à l’effectif de Charlotte. Une bonne nouvelle pour les Hornets même si leur saison est déjà finie.

Wilson Chandler, John Collins, Deandre Ayton, Malik Monk… la NBA a sanctionné à tour de bras cette saison. En effet, certains n’ont pas respecté le programme anti-drogue visant à interdir certains produits dopants. C’est pas bien ! Suspendu depuis le 26 février dernier, la Ligue vient d’absoudre l’arrière des Hornets et sa franchise a annoncé que son joueur venait d’être réintégré. Toutefois, le double M n’est pas près de retrouver les parquets puisqu’avec 23 victoires pour 42 défaites, Charlotte n’a pas été invité à Orlando pour y disputer les seeding games à partir du 31 juillet prochain. C’est sur Twitter que le GM, Mitch Kupchak, s’est exprimé sur le retour de Monk dans un communiqué.

« Pendant la trêve, Malik a été réintégré. Il a respecté le programme et a été réintégré dès que cela était possible. Il était présent dans nos infrastructures et a participé à toutes nos activités de groupe – appels collectifs sur Zoom, appels individuels. Dès que nous pourrons retrouver une activité normale, il sera là. »

Suspendu le 26 février, Malik Monk n’aura pas loupé grand-chose avec la saison qui s’est arrêtée le 11 mars dernier si ce n’est que Charlotte s’est offert le scalp du Heat, des Rockets ou encore des Raptors en son absence. Un seul être vous manque… et la situation s’améliore. James Borrego n’est pas de cet avis et s’est dit vouloir “aller de l’avant” avec l’ancien de Kentucky. On ne doute pas que le onzième choix de Draft aura à coeur de se racheter… quand les Hornets pourront à nouveau être de retour sur les parquets. Et il va falloir s’armer d’un peu de patience pour l’ami Malik. Cette suspension survenait au pire moment pour l’arrière des Hornets puisqu’il venait de connaître sa première titularisation en février et qu’il avait signé plusieurs jolies performances avec des matchs à plus de 20 points. On oublie pas ses 31 pions face aux Bucks lors du match à Paris. Surtout qu’arrivé dans sa troisième année dans la Ligue, le membre de la promo 2017 peinait à confirmer les espoirs placés en lui. On connait la réputation de Charlotte et Michael Jordan pour la qualité de leurs sélections à la Draft (coucou MKG)… La saison prochaine sera importante pour Monk. Une quatrième année en NBA synonyme de dernière saison dans son contrat rookie avant qu’il ne fasse le point sur son avenir. Cette année, il tournait à 10,3 points de moyenne en 21 minutes par match, de quoi intéresser quelques franchises, à commencer par les Knicks.

Bonne nouvelle pour les millions de fans de Malik Monk, qui attendaient son retour avec impatience. Mais pour le voir à l’oeuvre et briller devant Michael Jordan, il va encore falloir attendre un peu.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top