Hornets

Malik Monk suspendu pour violation du programme anti-drogue : pour une fois qu’il cartonnait, c’est ballot

Voilà qui tombe mal.

Source image : YouTube

Alerte suspension ! Après Wilson Chandler, Deandre Ayton et John Collins, c’est Malik Monk qui vient d’être sanctionné par la NBA. La cause ? Une violation du programme anti-drogue de la Ligue. Le joueur de Charlotte est suspendu jusqu’à nouvel ordre.

La nouvelle est tombée dans la soirée de mercredi, et elle a été balancée par David Aldridge de The Athletic, citant un communiqué de la NBA. Malik Monk suspendu jusqu’à nouvel ordre, boum, comme ça. Peu de détails ont été fournis sur cette violation du règlement mais ce qu’on sait, c’est que la suspension de l’arrière des Frelons va durer jusqu’à ce qu’il soit en conformité avec le programme anti-drogue de la NBA. Donc en gros, même avec les infos qu’on a, on reste dans le flou. Super. La situation semble en tout cas différente des cas Chandler, Collins et Ayton, qui avaient écopé d’une suspension de 25 rencontres. Les deux premiers avaient été sanctionnés pour prise de produits dopants, à savoir des hormones de croissance, tandis que l’intérieur des Suns avait été testé positif à un diurétique, substance pouvant masquer la prise de produits dopants. Il reste encore 24 rencontres à jouer cette année pour Charlotte et on va évidemment garder un œil sur le dossier, même si tout ça n’a absolument aucune incidence sur la suite de la saison. La franchise de Charlotte s’est également exprimée sur cette sanction à travers un communiqué, mettant en avant une certaine déception par rapport au comportement de son joueur, tout en apportant son soutien à ce dernier.

On peut dire que cette suspension tombe mal pour notre ami Malik. Sélectionné en 11è position de la Draft 2017, l’arrière formé à Kentucky peine à s’imposer dans la Grande Ligue, mais il était sur une belle dynamique en ce mois de février. Avant le match d’hier entre les Hornets et les Knicks, auquel il n’a pas participé, Malik Monk avait connu sa première titularisation en carrière contre les Pacers, profitant d’un Devonte’ Graham laissé au repos. Une première titularisation assez symbolique après plusieurs perfs séduisantes de la part du garçon. Il restait sur une série de six matchs à 20 points de moyenne – à savoir deux fois plus que sa moyenne au scoring cette saison (10,3) – et il était bien chaud au tir. On se rappelle aussi de sa prestation à Paname contre les Bucks fin janvier, où il avait non seulement détruit Ersan Ilyasova avec un énorme contre, mais où il avait aussi terminé avec 31 pions au compteur. Voilà, tout ça pour dire que le gamin a quand même un minimum de talent dans les mains, à moins qu’il ait pris une potion magique lui permettant de devenir un bon joueur NBA du jour au lendemain. C’est peut-être ça finalement la cause de sa suspension non ? C’est vrai que c’était bizarre ces matchs à 25 ou 30 points.

Malik Monk écarté des terrains pour une durée indéterminée, pas sûr que l’arrière des Hornets manque à grand monde mais au moins vous êtes au courant. C’est quand même dommage pour Malik car il avait trouvé un petit rythme plus en adéquation avec les espoirs placés en lui.  

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top